Petite enfance : quelles sont les formations pour accéder à nos métiers ?

petite-enfance-formation

Chez Babilou, la petite enfance est notre cœur de métier. Mais que signifie "petite enfance" dans nos crèches ? Qui sont les professionnels qui accueillent vos enfants et quelles formations ont-ils pour assurer le bien-être de vos enfants quand vous êtes au travail ?
 

Définition et importance de la petite enfance

Conformément à la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la petite enfance représente la période de croissance de l'enfant depuis son développement prénatal jusqu’à ses huit ans. Durant cette période cruciale avant et après la naissance, l’environnement et l’entourage de l’enfant ont un fort impact sur sa personnalité, son développement et sa psychologie. Les expériences vécues tout au long de cette période de la vie sont essentielles dans la formation et la croissance des futurs adultes.  

Les métiers de la petite enfance regroupent donc tous les professionnels médico-sociaux travaillant au développement, à la sécurité, à la santé et à la protection des enfants. Ces métiers sont présents dans la plupart des organismes et des structures d’accueil de la petite enfance : crèche, école maternelle, centre hospitalier, etc. Ils ont pour mission d'aider l'enfant à se construire et se développer dans son environnement.

Dans nos crèches vous allez rencontrer :

  • Un directeur ou une directrice de crèche
  • Son directeur ou sa directrice adjoint.e de crèche
  • Des psychomotricien.ne.s
  • Des éducateurs de jeunes enfants
  • Des auxiliaires de puériculture
  • Des infirmiers
  • Des auxiliaires de petite enfance
  • Des agents de service en crèche

Chacun d'eux a des compétences particulières nécessaires au bon fonctionnement de nos structures.

Le but de cette diversité de profils est d'accueillir vos enfants dans les meilleures conditions : un environnement de qualité, propre et sécurisant qui l'aidera dans le développement de sa motricité, de ses compétences cognitives, de son affectivité, etc., avec des espaces adaptés à son âge et aux différentes activités nécessaires à son apprentissage.
 

Les formations pour accéder à nos métiers dans la petite enfance

Pour acquérir le savoir et les compétences nécessaires, nos personnels ont suivi les formations suivantes :

  • Le directeur ou la directrice de crèche est titulaire du diplôme d'État EJE, infirmier, psychomotricien ou d’auxiliaire de puériculture, avec (minimum) deux ans d’expérience dans un poste similaire.
  • Son directeur ou sa directrice adjoint.e de crèche a les mêmes diplômes. Son rôle principal est de seconder le directeur de crèche.
  • Le psychomotricien a obtenu son diplôme d'État de psychomotricien. Il a des prérogatives à la fois éducatives et préventives pour favoriser le développement psychomoteur des enfants.
  • L’éducateur de jeunes enfants possède son diplôme d’État d'Éducateur de Jeunes Enfants et gère la mise en place des activités pédagogiques et l'aménagement des espaces.
  • L’auxiliaire de puériculture a son diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture et s'occupe de toutes les activités pédagogiques, les repas, les soins et veille au confort des enfants.
  • L’infirmier est diplômé d’état (diplôme d'infirmière) et assure les bonnes pratiques en matière d'hygiène et de santé.
  • L’auxiliaire de petite enfance est titulaire du CAP petite enfance ou bien d'un BEP Carrières Sanitaires et Sociales. Son rôle est de veiller au bien-être et au confort de vos enfants tout au long de la journée.
  • L’agent de service en crèche, muni d'un CAP Employé polyvalent, assure la propreté et la convivialité des espaces d'accueil.

En conclusion, chez Babilou, nous mettons tout en œuvre pour que le personnel et les parents travaillent ensemble pour le bien-être et le développement des enfants.

petite enfance

L’organisation des formations, entre pratique et théorie

L’ensemble des formations aux métiers de la petite enfance alterne des périodes de cours théoriques avec des périodes de stages pratiques.

Les cours théoriques portent sur la psychologie, la parentalité, la sociologie ou encore le développement de l’enfant. Ils portent également sur des domaines plus éloignés de la petite enfance mais indispensables à la gestion d’une structure d’accueil : la gestion de projets, du droit, des techniques de communication, la gestion financière ou les politiques publiques.

Ces cours sont très importants pour permettre aux étudiants de connaître les spécificités de la petite enfance : les périodes sensibles, les étapes de développement et les troubles d’apprentissage. Ils fondent le socle de connaissances indispensables à leur expérience pratique sur le terrain.

La force des formations professionnelles dans le secteur de la petite enfance réside dans les stages pratiques tout au long de la formation. En effet, les futurs diplômés ont l’occasion de réaliser des stages courts de quelques semaines ou des stages longs de plusieurs mois. Ces stages peuvent être effectués dans différentes structures : des crèches, des écoles maternelles, des hôpitaux. La variété de ces stages est une véritable plus-value pour l’expérience des étudiants.

Pendant leur stage, les étudiants assistent les professionnels dans leurs différentes missions. Ils participent activement à la vie de la structure d’accueil et peuvent même travailler en autonomie lorsqu’ils commencent à monter en compétences. Les futurs diplômés sont suivis par un tuteur de stage avec lequel ils échangent et parlent de leurs difficultés. Ces temps de partage réguliers sont très importants pour faire du stage la meilleure expérience d’apprentissage possible.

Babilou accueille toute l’année des stagiaires au sein de ses structures d’accueil. Si vous souhaitez faire un stage court ou long dans une de nos crèches, rapprochez-vous d’un de nos conseillers dédiés.

Nos métiers en crèche

Les métiers exercés en crèche sont très variés. Nos professionnels n’ont pas tous les mêmes missions au quotidien auprès des enfants.

Les auxiliaires de puériculture et les éducateurs de jeunes enfants encadrent et accompagnent les enfants dans leur développement. Ils organisent les activités d’éveil et s’assurent de leur bon déroulement. Ils ont également pour mission d’assurer la sécurité et la bonne santé des enfants quand ils évoluent dans les espaces intérieurs et extérieurs de la crèche. Ils échangent avec les familles quotidiennement et peuvent leur donner des conseils.

Les chargés de direction et chargés de direction adjoints s’occupent de la gestion et de l’administration de la structure d’accueil. Ils sont le premier contact des familles lorsqu’elles obtiennent une place en crèche. Ils sont également chargés de manager leur équipe. Ils s’assurent des bonnes relations entre professionnels et sont donc responsables de l’ambiance de travail.

Les chargés de direction élaborent, conjointement avec les éducateurs de jeunes enfants, le projet pédagogique. Celui-ci définit le cadre d’action des activités et des jeux collectifs proposés dans la crèche.

L’infirmier de crèche assure le suivi médical des enfants. Elle établit des protocoles d’hygiène pour les soins quotidiens : change, repas et sieste. Elle met en place des Projets d’Accueil Individualisés si un enfant en crèche en a besoin. Elle peut organiser des temps de partage avec les parents sur des thèmes socio-médicaux comme le brossage des dents, l’alimentation ou encore l’exposition aux écrans.

La formation pour exercer ces métiers est la même quelle que soit la structure d’accueil : crèches municipales, crèches privées, crèches familiales, micro-crèches ou crèches associatives.

Elle est également la même au niveau du pays puisqu'un cadre de référence national encadre toutes les professions reconnues et leurs formations.

petite enfance

Les assistantes maternelles

Si vous ne souhaitez pas choisir une crèche, vous pouvez avoir recours à une assistante maternelle.

Les assistantes maternelles font également partie des métiers de la petite enfance mais elles n’exercent pas en crèches collectives.

L’assistante maternelle est un mode de garde individuel. Elle a le droit d’accueillir jusqu’à 4 enfants maximum. La garde des enfants se fait dans les lieux du domicile de l’assistante maternelle. Ce dernier est visité plusieurs fois pour s’assurer de sa conformité et de sa sécurité.

Leur métier est soumis à l’accord d’un agrément d’exercer donné par le département.

Pour recevoir cet agrément, elles doivent suivre une formation payée par le département. Au cours de cette formation, elles apprennent les soins d’hygiène et comment accompagner les enfants dans leur épanouissement, leur développement et leur autonomie. Elles prennent également connaissance des droits et devoirs de l’assistante maternelle. Enfin, elles découvrent les responsabilités leur incombant en termes de sécurité et de santé de l’enfant.

En fonction du fonctionnement des établissements municipaux (page à créer), certaines mairies proposent des crèches familiales employant des assistantes maternelles. L’enfant est alors principalement gardé au domicile de l’assistante maternelle. Plusieurs fois par semaine, elle doit se rendre dans une crèche familiale avec d’autres assistantes maternelles. Ainsi, les enfants sont placés ponctuellement en collectivité.

Ce mode de garde est également éligible aux aides de la Caisse d’Allocations Familiales.

L’évolution professionnelle interne en crèche

Chez Babilou, nous avons à cœur de développer les compétences de nos équipes. Nous favorisons la formation continue et le partage d’expérience entre professionnels.

Ainsi, grâce à la validation des acquis d’expérience (VAE), une auxiliaire de puériculture peut se présenter au diplôme d’éducateur de jeunes enfants.

De même, un éducateur de jeunes enfants ou un infirmier de crèche peuvent se former pour évoluer dans leur carrière et devenir chargé de direction de crèche. Ils pourront d’abord se présenter à un poste de chargé de direction adjoint, pour ensuite devenir directeur de crèche.