5 idées reçues sur les crèches privées

idees-recues-creches-privee-babilou

Les idées reçues sur les crèches privées ont la vie dure ! Trop chères, peu accessibles, personnel non qualifié… Oubliez tout ce que vous pensiez savoir ! Les crèches privées (associatives ou inter-entreprises) gagnent à être connues.

Le tarif en crèche privée

En crèche privée, le tarif de la place est plus élevé qu’en crèche municipale.

C’est l’idée reçue la plus courante. Pourtant, la grande majorité des crèches (privée, d’entreprise ou inter-entreprises) sont conventionnées par la CAF. Cela veut dire que les tarifs appliqués sont nationaux : ils sont définis par le barème de la Caisse Nationale des Allocations Familiales.

Ce barème est le même pour toutes les crèches publiques, municipales ou départementales, associatives et privées. Dès qu’elles appliquent le barème, les crèches bénéficient d’une subvention par la Caisse d’allocations familiales : une aide au fonctionnement appelée « prestation de service unique ».

En plus, la crèche privée donne droit aux mêmes aides financières que la crèche municipale comme les réductions fiscales du crédit d’impôt par exemple.

Lors de votre attribution de place, pour déposer votre dossier et inscrire votre enfant en crèche, votre fiche d’imposition vous est demandée ainsi que votre numéro d’allocataire de la CAF. En fonction de vos revenus et du nombre d’enfants que vous avez à charge, la crèche collective sera en mesure de vous donner le tarif mensuel fixé pour la garde de votre enfant.

La CAF vous rembourse une partie des frais de garde d’enfant quel que soit le type de garde choisi : crèche collective municipale, crèche associative, crèche inter-entreprise ou crèche privée. En fonction de l’organisation de votre crèche, une avance des frais mensuels pourra vous être demandée. Vous serez ensuite remboursé d’une partie de ces frais par la CAF en fonction de votre situation familiale et financière.

La crèche n’est toutefois pas responsable du montant remboursé par la Caisse d’Allocations Familiales. Celui-ci est géré par la CAF directement. Vous pouvez vous rapprocher des conseillers CAF dédiés pour avoir accès à des informations précises sur le coût des crèches et le taux de votre aide.

La différence entre une structure d'une crèche municipale et une structure d'une crèche d'entreprise de crèche et une structure d’entreprise de crèche réside dans le type de financement et de gestion des crèches. Une crèche publique est gérée et financée par la commune de votre domicile alors que l’exploitation d’une crèche privée est à charge d’une entreprise privée, comme Babilou. Le coût de fonctionnement des crèches n’est donc pas le même en fonction du mode de garde de votre enfant.

Le coût est également différent si vous avez recours à une assistante maternelle ou une crèche à domicile.

La crèche privée : pour qui ?

Tout le monde ne peut pas en bénéficier : c’est impossible de trouver une place. En plus, il n’y a que les grandes entreprises qui réservent des places en crèche privée.

Des entreprises de toutes tailles réservent des berceaux en crèches privées pour les salariés parents de jeunes enfants : un dispositif favorisant l’équilibre vie pro/vie perso de ces collaborateurs ! Les demandes des familles pouvant dépasser le nombre de places réservées par l’employeur : des critères d’attribution sont étudiés en amont.

L’avantage avec un réseau de crèches, c’est que les parents salariés peuvent réserver leur place où qu’ils soient en France. En effet, le réseau Babilou & Crèches Partenaires est implanté dans toutes les régions de France.

Au même titre que les grandes entreprises, les PME ont de plus en plus recours à la réservation de places en crèches inter-entreprises. Toute entreprise peut choisir le nombre de places qu’elle souhaite réserver. Lorsqu’il reste des places disponibles, Babilou ouvre aussi ses crèches aux particuliers n’hésitez pas à faire votre demande !

De plus, les places en crèche Babilou ne sont pas soumises à des commissions d’attribution de places, contrairement à une crèche collective publique. Cela vous permet de trouver une place à tout moment de l’année sans attendre de date spécifique.

Si vous recherchez une place en structure d’accueil, vous pouvez faire une demande d’inscription pendant votre grossesse, dès le 3ème mois, lorsque vous avez envoyé votre déclaration faite par votre médecin. Vous pouvez également visiter la future structure de la crèche de votre enfant et rencontrer l’équipe éducative. Cela peut vous permettre de bien choisir la crèche de votre enfant.

Lorsque votre enfant est né, une première rencontre est organisée pour que les professionnels de l’établissement apprennent à le connaître et à comprendre ses habitudes. Enfin, une période d’adaptation, aussi appelée familiarisation chez Babilou, permet à  votre enfant d’être accueilli à son rythme et de faire de la crèche un nouveau lieu de référence.

Si l’attribution d’une place en crèche n’est pas possible immédiatement, vous serez alors placé sur une liste d’attente.

Faire une demande de place en crèche

Réserver des places en crèche pour mes salariés

 

creches-privees-idees-recues-babilou

La règlementation en crèche privée

Elles ne sont pas soumises aux mêmes contrôles et réglementations

Les crèches privées sont soumises aux mêmes réglementations et contrôles que les crèches municipales. La PMI (Protection Maternelle et Infantile) délivre l’autorisation officielle d’exercer l’activité d’accueil du jeune enfant en établissement d’accueil de jeunes enfants. Les contrôles de sécurité, d’hygiène, de qualité et de l’aménagement des espaces sont également obligatoires.

Chez Babilou, nous veillons particulièrement à la qualité d’accueil des familles et souhaitons aller au-delà des standards du secteur. Notre démarche qualité exigeante nous permet de garantir un Environnement Ludique Sécurisé et Apprenant dans nos établissements.

La sécurité de vos enfants est ainsi garantie dans tous les domaines : jeux, mobilier, change, alimentation. Les repas sont élaborés par une diététicienne spécialiste de la petite enfance. Ils sont équilibrés et correspondent parfaitement aux besoins nutritionnels de votre enfant.

Les espaces extérieurs sont également soumis à une réglementation exigeante. Les enfants peuvent s’y épanouir librement tout en étant en complète sécurité. De plus, nos jardins sont d’une taille suffisamment grande pour permettre à chaque enfant d’évoluer en autonomie tout en restant constamment sous le regard de l’éducateur. Les enfants se sentent alors pleinement en confiance pour explorer, jouer et grandir.

Le carnet de vaccination de l’enfant doit être à jour pour qu’il puisse être accueilli au sein de la crèche. Si un enfant est malade, nous encourageons les parents à le garder à la maison où il pourra se reposer et être soigné. Ainsi, nous maintenons la bonne santé de tous les enfants et une vie en collectivité saine. Le bien-être des enfants que nous accueillons dans nos crèches est notre priorité.

Une infirmière de crèche est prédisposée pour suivre les dossiers médicaux de tous les enfants. Elle met en place un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) si nécessaire. Elle s’assure que l’hygiène et la sécurité sont respectées au cours des différentes activités et moments de soins : change, repas et sieste. L’infirmière est également chargée du maintien de l’hygiène dans les locaux de la crèche.

L'encadrement dans les crèches privées

 Le personnel n’est pas aussi qualifié que dans les crèches municipales

En crèche, les équipes sont composées de professionnels diplômés de la petite enfance : éducateurs de Jeunes Enfants, Auxiliaires de Puériculture, Auxiliaires Petite Enfance, Infirmiers... L’encadrement est soumis aux mêmes règles en crèche inter-entreprises. La PMI veille d’ailleurs au respect de la législation.

Nos professionnels de la petite enfance sont tous diplômés au terme de formations de qualité et très complètes. En effet, les études dans le secteur de la petite enfance alternent les cours théoriques, indispensables pour connaître les étapes du développement des enfants, et les stages professionnels. Ces derniers permettent à nos éducateurs de jeunes enfants et à nos auxiliaires de puériculture d’apprendre leur métier au plus près de la réalité. De plus, les stages se déroulent dans différents univers (crèches, hôpitaux, écoles) leur donnant ainsi la possibilité d‘appréhender toutes les facettes de la petite enfance.

Les professionnels diplômés sont ainsi parfaitement formés et aptes à entrer dans le milieu professionnel, forts d’une expérience riche et variée. Ils peuvent ensuite exercer dans le type de structure de leur choix : crèche publique ou crèche privée. Les professionnels exerçant dans nos crèches ont donc le même niveau de formation et de compétences que ceux des structures municipales.

De plus, nous favorisons leur formation continue en interne et le partage d’expériences entre professionnels Babilou. Nos équipes en crèche améliorent constamment leurs pratiques et leur savoir-faire pour accueillir vos enfants dans les meilleures conditions.

Le fonctionnement des crèches inter-entreprises

Les crèches privées ne fonctionnent pas comme les crèches municipales

Le fonctionnement d’une crèche privée est celui d’une crèche multi-accueil ou d’une micro-crèche (si c’en est une).

Souvent l’amplitude horaire est plus large que dans une crèche publique afin de permettre aux parents d’allier sans stress vie privée et vie professionnelle. La plupart des crèches privées prévoient une plage d’ouverture de 7h30 à 19h, certaines proposent des horaires décalés, adaptés aux professions avec horaires atypiques comme Babilou Saint-Grégoire Boutière.

Au niveau de la structure, tout est prévu pour accueillir au mieux les enfants de 0 à 3 ans. Vous y trouverez le même matériel que dans les crèches municipales et les couches, le linge, les produits de toilette ou encore les repas sont fournis et compris dans le tarif de votre place.

Tout comme une structure municipale classique, les activités réalisées par vos enfants sont encadrées par un projet pédagogique. Celui-ci est élaboré conjointement par le directeur de la crèche et les éducateurs de jeunes enfants. Ce projet fonde les bases de la pédagogie présente dans la crèche. Il permet de donner une unité aux jeux, activités et sorties tout au long de l’année.

Tout comme dans les autres types de crèches, l’accueil et la communication avec les parents sont très importants. Nos professionnels prennent le temps d’échanger quotidiennement avec les familles. Cette confiance et ce respect mutuels sont les clés de l’épanouissement de l’enfant dans la structure de sa crèche.