Le métier de puéricultrice en crèche

Le profil de puéricultrice en crèche

Une puéricultrice peut travailler dans plusieurs structures. En fonction de où elle travaille, elle n’aura pas les mêmes missions :

  • En milieu hospitalier, au service maternité et pédiatrie. Ici, la puéricultrice tient le rôle d’infirmière en prodiguant les soins aux nouveau-nés et bébés.
  • Dans un service de PMI (Protection Maternelle et Infantile), en étroite collaboration avec des médecins, des éducateurs et des assistants sociaux. Au sein de ces structures, la puéricultrice a plusieurs missions quotidiennes comme suivre les assistantes maternelles à domicile, faire des consultations avec les médecins ou encore conseiller les parents.
  • Dans un EAJE comme une crèche ou une halte-garderie. Dans ce cas, la puéricultrice peut avoir le rôle de directrice ou directrice adjointe de l’établissement.

Être puéricultrice en crèche, c’est :

  • Organiser et coordonner les activités d’éveil,
  • Veiller et connaître tout du développement d’enfants entre 0 et 6 ans,
  • Avoir des connaissances en hygiène, santé et soins des tout-petits,
  • Savoir encadrer et manager une équipe de professionnels,
  • Pouvoir se rendre disponible pour les enfants, les parents mais aussi son équipe,
  • Faire fonctionner toute la structure (matériaux, budget, RH, etc.)
  • Savoir accueillir, conseiller et rassurer les parents.

Quelles sont les missions d’une puéricultrice en crèche ?

Son rôle principal est de veiller à la sécurité et au bien-être des enfants ainsi qu’au bon fonctionnement de la crèche

Au quotidien, ses missions sont de :

  • Manager les auxiliaires et les éducateurs de jeunes enfants,
  • Veiller à ce que l’ensemble des activités et des actions menées en crèche soient en adéquation avec la pédagogie éducative,
  • Accueillir les familles et les aider à trouver une place en crèche,
  • Savoir prendre soin des enfants,
  • S’assurer que la crèche fonctionne parfaitement et ne manque de rien,
  • S’occuper des tâches administratives.

Pour être puéricultrice en crèche, une personne doit posséder les qualités et compétences suivantes :

  • Avoir le sens de l’écoute,
  • Être diplomate,
  • Être attentionnée et rassurante,
  • Être une personne responsable,
  • Savoir faire preuve patience et de sang-froid,
  • Aimer le travail en équipe.

En savoir plus sur le métier de directrice adjointe de crèche

Quelle formation pour exercer cet emploi Petite Enfance ?

De nombreuses puéricultrices ont d’abord obtenu le Diplôme d’Etat d’infirmière avant de suivre une spécialisation dans une école de puériculture, pour finalement obtenir le Diplôme d’Etat de Puériculture

Les personnes ayant fait des études de sage-femme peuvent également suivre cette spécialisation. 

Le concours d’admission en école de puériculture se découpe en deux étapes :

  • une épreuve écrite avec 50 questions et des tests psychotechniques,
  • une épreuve orale avec un entretien en présence d’un jury. 

La formation dure ensuite 12 mois avec 710h de stage pour vivre le métier sur le terrain.

Quelle rémunération ?

Une puéricultrice ne gagne pas le même salaire selon si elle travaille dans le secteur public, dans un centre PMI ou en structure d’accueil du jeune enfant. 

En tant que directrice adjointe d’une crèche, une puéricultrice gagne en moyenne entre 2000€ et 2200€. La fourchette peut se situer entre 2600€ et 2800€ dans la région Île-de-France.

A un poste de directrice de crèche, une puéricultrice a un salaire mensuel moyen se situant entre 2300€ et 2900€. En région Île-de-France, il se situe plutôt entre 2900€ et 3200€. 

Nous rejoindre

A ce salaire s’ajoutent généralement des avantages sociaux. Chez Babilou, une directrice de crèche reçoit les avantages sociaux suivants :

  • le remboursement des titres de transport à hauteur de 60%,
  • des tickets restaurants,
  • une mutuelle d’entreprise,
  • des réductions et chèques vacances via le CSE,
  • 10 jours de RTT par an,
  • 1 journée de télétravail par mois.

En savoir plus sur les avantages Babilou

Quelle évolution possible ?

L’évolution de carrière de la puéricultrice dépendra de la structure où elle travaille. Pour une puéricultrice en crèche qui occupe le poste de directrice adjointe, elle peut prétendre au poste de directrice de crèche après quelques années d’expérience.

Chez Babilou, une directrice de crèche peut être amenée à évoluer vers un poste au siège, dans les équipes Qualité ou bien encore en tant que Responsable de Secteur. 

Découvrir le métier de Directrice de crèche chez Babilou