Comment fonctionne une crèche familiale ?

La crèche familiale présente un mode de fonctionnement différent des crèches conventionnelles. L’enfant est gardé principalement au domicile d’une assistante maternelle, qui est rattachée à une crèche familiale : le tout-petit est alors accueilli au sein de la crèche familiale une journée par semaine, accompagné par l’assistante maternelle, et les autres jours de la semaine, chez l’assistante maternelle. Découvrons plus en détails comment fonctionne une crèche familiale.

Qu’est-ce qu’une crèche familiale

La crèche familiale propose aux parents un accueil de leur enfant au domicile d’une assistante maternelle. Le jeune enfant est accueilli généralement avec deux autres enfants chez l’assistante. Ils découvrent les activités et la vie en collectivité au sein des locaux de la crèche familiale une fois par semaine, en journée complète ou en demi-journée.
Les enfants accueillis sont âgés de 2 mois et demi à 3 ans. Ce mode de garde d’enfants leur permet de préparer en douceur leur entrée en maternelle et de se familiariser avec le vie en collectivité petit à petit.

Fonctionnement et organisation d’une crèche familiale 

Comment fonctionne une crèche familiale ? La spécificité de la crèche familiale repose sur son accueil quasi exclusif au domicile de l’assistante maternelle, à la différence de la structure collective.
Les parents déposent ainsi leur enfant chez leur assistante pour un accueil régulier ou en temps partiel selon les assistantes maternelles. 

L’assistante maternelle travaillant en crèche familiale est employée par une collectivité territoriale ou une association. Elle doit être agréée et est payée par la crèche dont elle dépend, pour l’exercice de son emploi.

L’agrément des assistantes maternelles, nécessaire à l’exercice de leur activité de professionnelle de la petite enfance, est délivré par la protection maternelle et infantile (PMI). Les assistantes maternelles recrutées par ce type d’établissement ont généralement un CAP petite enfance, et ont suivi 120h de formation (divisée en deux fois 60 heures), qui leur permet d’obtenir l’agrément délivré par la PMI.

Sur une journée complète ou en demi-journées, les jeunes enfants et l’assistante maternelle sont accueillis dans les locaux de la crèche pour découvrir la vie en collectivité.
L’employeur étant la crèche familiale, une équipe de direction (directrice et adjointe), et une équipe encadrante (éducateur de jeunes enfants, auxiliaire de puériculture, médecin, psychologue etc...) travaille avec les assistantes maternelles pour veiller à la mise en place du projet pédagogique.
L'auxiliaire de puériculture ou la directrice de crèche se déplace ponctuellement au domicile des assistantes maternelles pour s’assurer de l’accueil de l’enfant. L’éducateur de jeunes enfants et le psychologue assurent également le suivi de l’enfant pour veiller à son développement.
La crèche familiale peut organiser des formations chaque année pour les assistantes maternelles. 

Contrairement aux crèches collectives, les parents doivent parfois fournir les couches et les repas de leur enfant aux assistantes maternelles selon les établissements.

Coûts et inscription dans une crèche familiale 

Tout comme les différents types de crèches, la crèche familiale perçoit des subventions de la mairie et de la caisse d'allocations familiales (CAF). Pour les parents, le coût est donc similaire à celui des autres établissements et dépend du quotient familial. Les parents peuvent donc bénéficier des mêmes avantages qu’avec les autres modes de garde (crèche municipale ou crèche d’entreprise) : aide financière...

Les crèches familiales peuvent être municipales, privées ou associatives. Pour inscrire son enfant en crèche et obtenir une place, les démarches s’effectuent soit auprès du service Petite enfance de votre mairie, soit en se renseignant auprès de son employeur pour les structures d’entreprise ou inter-entreprises.

Il faut prendre en compte que l’inscription en crèche ne sera validée qu’après l’avis positif du corps médical de la crèche : il faut donc que l’enfant ait ses vaccins à jour avant d’être accueilli par l’équipe professionnelle ! N’oublions pas, que, même si l’enfant passe peu de temps au sein de l’établissement, il n’en reste pas moins en contact avec d’autres enfants de son âge (ou d’un âge proche). Tout le monde doit donc être en bonne santé !

Comment trouver une place en crèche Babilou ?

Avons-nous répondu à votre question ?