Nos crèches bilingues

Chez Babilou, les projets pédagogiques sont variés et reflètent la personnalité de l’équipe. Portés par la Mission Educative de Babilou, les professionnels de la petite enfance ont à cœur d’offrir un environnement riche en apprentissages… parfois même en anglais ! C’est le cas de nos crèches bilingues.

Trouvez votre crèche

Qu’apporte le bilinguisme en crèche ?

S'éveiller aux sonorités

Dès sa naissance, le bébé a de grandes capacités de différenciation des sons. Le bilinguisme va lui permettre d’intégrer les différentes sonorités et de s’éveiller à la diversité du langage. Mais attention, se familiariser avec les sonorités ne veut pas dire acquérir une seconde langue.

Développer des capacités d'analyse

Un enfant éveillé aux sonorités d’une autre langue va, par la suite, développer des capacités d'analyse. Pourquoi ? Parce que dès son plus jeune âge il effectue une gymnastique mentale complexe : traduire l’énoncé dans sa langue maternelle et y répondre dans la langue sollicitée.

Acquérir la langue maternelle

Les enfants évoluant dans un environnement où ils entendent deux langues ne sont pas pour autant freinés dans l’apprentissage de leur langue maternelle. Par exemple dans un environnement bruyant, l’enfant saura mieux différencier les sons.

creches-bilingues-interieur-babilou

Concrètement, comment fonctionne une crèche bilingue ?

Tout au long de la journée, les professionnels de la petite enfance vont faire appel aux capacités d’écoute de l'enfant en communiquant avec lui dans leur langue maternelle. L’enfant entend ainsi des mots, phrases et conversations complètes dans une autre langue lors de son accueil.

Au quotidien l’enfant est baigné dans un environnement bilingue :

  • Le professionnel accueillant natif communique avec l'enfant dans sa langue tout au long de la journée. L'enfant est donc plongé dans un environnement langagier qui va le familiariser avec des nouveaux sons et nouveaux mots.
  • Les équipes vont proposer à l'enfant d’écouter des comptines ou histoires dans une autre langue.

Vice versa

A l’inverse, certains de nos établissements accueillent des enfants dont la langue maternelle n’est pas le français. Les professionnels leur parlent donc en français pour les aider à se familiariser avec cette langue mais apprennent également quelques mots dans leur langue maternelle pour les aider à se sentir bien au sein de la structure. Au travers de comptines ou chansons dans plusieurs langues, les professionnels de la petite enfance ont à cœur de favoriser le vivre ensemble et d’accompagner chaque enfant à cultiver sa différence et son histoire.