Qu’est-ce que la MAM ?

La MAM est une Maison d’Assistants Maternels dédiée à l’accueil de jeunes enfants. Il s’agit donc d’un groupement de plusieurs assistantes maternelles au sein d’un même local. Chaque assistante maternelle peut accueillir jusqu’à 4 enfants selon leurs agréments.

La MAM : comment ça fonctionne ?

Similaire à un accueil collectif en crèche, la Maison d’Assistants Maternels (MAM) propose un accueil régulier de jeunes enfants âgés de 2 mois et demi à 3 ans. Les MAM permettent de regrouper en un même lieu des assistantes maternelles agréées et des spécialistes de la petite enfance.

Ce type d’établissement d’accueil du jeune enfant (EAJE) permet aux enfants d’expérimenter la vie en collectivité même si les parents ont choisi comme mode de garde une assistante maternelle.

Dans cet accueil semi-collectif, les règles de fonctionnement sont similaires à celles des crèches : amplitudes horaires, fermetures annuelles…

Comment ouvrir une MAM ?

Pour ouvrir une MAM, l’EAJE doit avoir obtenu l’accréditation de la Protection Maternelle Infantile (PMI) et l'accord du président du conseil départemental. Cette accréditation est délivrée si le local respecte les normes de sécurité et d’hygiène nécessaires à l’accueil jeunes enfants.

Le projet pédagogique mis en place dans une MAM est similaire à celui des crèches collectives. Il privilégie des activités favorisant l’autonomie et le bien-être de l’enfant. 

H2 : MAM et crèche à domicile : quelles différences ?

À l’instar de la crèche à domicile, une assistante maternelle accompagne l’enfant tout au long de la journée. Les parents-employeurs signent un contrat directement avec l’assistante maternelle de leur choix. Dans le cas où celle-ci est malade ou en congés, une autre assistante de la MAM à la possibilité de prendre le relai pour continuer de proposer une solution de garde.

Les parents et les assistantes maternelles doivent signer la délégation d’accueil spécifique à la MAM. Selon cet accord, la famille autorise une autre assistante maternelle à prendre en charge son enfant, si sa référente est absente.

En savoir plus sur les différents modes de garde

Avons-nous répondu à votre question ?