Qu’est-ce que la MAM ?

La MAM est une Maison d’Assistants Maternels dédiée à l’accueil de jeunes enfants. Il s’agit donc d’un groupement de plusieurs assistantes maternelles au sein d’un même local. Chaque assistante maternelle peut accueillir jusqu’à 4 enfants selon leurs agréments.

La MAM : comment ça fonctionne ?

Similaire à un accueil collectif en crèche, la Maison d’Assistants Maternels (MAM) propose un accueil régulier de jeunes enfants âgés de 2 mois et demi à 3 ans. Les MAM permettent de regrouper en un même lieu des assistantes maternelles agréées et des spécialistes de la petite enfance.

Ce type d’établissement d’accueil du jeune enfant (EAJE) permet aux enfants d’expérimenter la vie en collectivité même si les parents ont choisi comme mode de garde une assistante maternelle.

Dans cet accueil semi-collectif, les règles de fonctionnement sont similaires à celles des crèches : amplitudes horaires, fermetures annuelles…

Comment ouvrir une MAM ?

Pour ouvrir une MAM, l’EAJE doit avoir obtenu l’accréditation de la Protection Maternelle Infantile (PMI) et l'accord du président du conseil départemental. Cette accréditation est délivrée si le local respecte les normes de sécurité et d’hygiène nécessaires à l’accueil jeunes enfants.

Le projet pédagogique mis en place dans une MAM est similaire à celui des crèches collectives. Il privilégie des activités favorisant l’autonomie et le bien-être de l’enfant. 

assistants maternels

MAM et crèche à domicile : quelles différences ?

À l’instar de la crèche à domicile, une assistante maternelle accompagne l’enfant tout au long de la journée. Les parents-employeurs signent un contrat directement avec l’assistante maternelle de leur choix. Dans le cas où celle-ci est malade ou en congés, une autre assistante de la MAM à la possibilité de prendre le relai pour continuer de proposer une solution de garde.

Les parents et les assistantes maternelles doivent signer la délégation d’accueil spécifique à la MAM. Selon cet accord, la famille autorise une autre assistante maternelle à prendre en charge son enfant, si sa référente est absente.

La MAM est une crèche collective. Votre enfant n’est pas gardé au domicile de l’assistante maternelle, mais dans les locaux d’une crèche.

Une MAM peut accueillir 4 assistantes maternelles pouvant elles-mêmes s’occuper de 4 enfants. Un maximum de 16 enfants sont donc présents.

Tout comme dans une crèche ou une micro crèche classique, des ateliers collectifs et des activités y sont organisés.

Quelle est la formation pour devenir assistante maternelle ?

La profession d’assistante maternelle est un métier réglementé du secteur de la petite enfance. Elle peut être exercée après avoir reçu un agrément.

La demande pour devenir assistante maternelle se fait auprès de votre département. De nombreuses réunions, qui expliquent l’ensemble des démarches à réaliser, sont organisées au cours de l’année.. 

La première démarche administrative consiste à remplir un dossier et à le remettre aux services dédiés de votre département. Vous pouvez remettre votre dossier directement sur place ou par courrier postal. Il vous sera également demandé de fournir un certain nombre de pièces justificatives : certificat médical, carte d’identité, extrait de casier judiciaire de tous les majeurs vivant au domicile et justificatif de domicile.

Vous devrez ensuite participer à une formation de 120 heures pour obtenir votre agrément d’assistante maternelle. Cette formation est obligatoirement suivie d’une période de 6 mois suivant le dépôt de votre demande. La formation est organisée et financée par le département.

La première partie de la formation se fait avant d’accueillir des enfants à votre domicile. Elle porte sur la sécurité psycho-affective et physique de l’enfant. Vous apprenez ainsi à accompagner les tout-petits que vous allez accueillir dans leur éveil, leur socialisation et l’acquisition de leur autonomie, l’accompagnement des enfants que vous accueillerez dans leur éveil, leur socialisation et l’acquisition de l’autonomie. Une importance particulière est donnée à la formation à la sécurité et à la bonne santé des enfants : gestes de premiers secours, protocoles de soins, alimentation équilibrée.

Cette première partie enseigne également les droits et obligations de l’assistante maternelle : établir un contrat, la rémunération, les assurances, les démarches administratives diverses.

La seconde partie de la formation se réalise après l’accueil du premier enfant, dans un délai de 3 ans. Elle permet notamment d’ajuster l’accueil et de répondre aux questions des assistantes maternelles déjà en activité. Ces échanges de pratiques entre professionnels de la garde à domicile sont très importants.

La formation au complet fait l’objet d’une évaluation par le département. Une attestation est ensuite délivrée.

Comment obtenir l’agrément d’assistante maternelle ?

Une fois votre dossier déposé, les services dédiés de votre département vous répondent dans un délai de 3 mois. Ils étudient le dossier mais réalisent également plusieurs entretiens. De plus, une ou plusieurs visites de votre domicile sont organisées. Cela permet à la PMI de vérifier la sécurité et la bonne tenue de votre logement : dimensions des lieux, risques éventuels, présence d’animaux, environnements immédiats du domicile.

Les entretiens permettent d’évaluer vos capacités à vous organiser et à mesurer les responsabilités incombant à une assistante maternelle. Votre niveau de communication et de français est également pris en compte.

L’agrément reçu est valable pour une durée de 5 ans. 4 mois avant la fin de validité, vous recevrez un courrier de la part du département vous donnant le droit de faire les démarches administratives pour renouveler votre agrément. Cette demande doit être faite obligatoirement 3 mois avant la date de fin de validité.  

assistante maternelle

Le relais parents assistants maternels

Le RPAM ou RAM est un service gratuit à la fois pour les parents et pour les assistantes maternelles ou les futures assistantes maternelles.

Une personne vous accueille dans ce relais pour vous renseigner.

Les particuliers cherchant un mode de garde pour leur enfant y ont accès. Le RAM permet de leur fournir une liste des assistantes maternelles agréées dans leur quartier ou dans leur ville. Le relais les accompagne dans leurs démarches administratives. Il leur donne également toutes les informations sur les devoirs en tant qu’employeur d’une assistante maternelle.

Pour les assistantes maternelles en activité ou bientôt en activité, le RAM fait office de guide pour les renseigner sur les droits et devoirs de leur profession. Il les accompagne pour leur première demande ou renouvellement d’agrément ainsi que dans les relations avec les parents.

La crèche familiale

Si vous ne souhaitez pas choisir une crèche collective pour votre enfant mais souhaitez tout de même qu’il soit accueilli dans une structure d’accueil municipale, pensez à la crèche familiale.

Les crèches familiales sont des crèches municipales gérées par la mairie de votre ville. Elles sont un mode de garde semi-collectif. L’enfant est accueilli au domicile de l’assistante maternelle de manière classique. Des temps de regroupement avec d’autres enfants gardés par des assistantes maternelles sont  également organisés une ou deux fois dans la semaine.  

Avec ce mode de garde d’enfants, vous n’êtes pas l’employeur de votre assistante maternelle. Cette dernière se fait employer par la crèche elle-même, elle est donc salariée de la mairie et placée sous la direction d’un directeur de crèche. Votre référent est le service de la petite enfance de votre commune de vie. Vous n’avez donc pas à établir de contrat de travail ni de fiches de paie.

Pour obtenir une place en crèche familiale, vous pouvez suivre les mêmes démarches que pour une place en crèche municipale classique, dépendamment du fonctionnement des établissements municipaux de votre commune.

Enfin, si vous êtes salarié et que votre employeur réserve des places en crèche pour ses collaborateurs, vous pouvez aussi choisir la crèche privée

En savoir plus sur les différents modes de garde

Avons-nous répondu à votre question ?