Quelle est la différence entre auxiliaire de puériculture et infirmière puéricultrice ?

Dans le secteur de la petite enfance, plusieurs type de métier relatifs au soin et à l'éducation des enfants existentVous souhaitez travailler dans ce domaine ? Découvrez quelle est la différence entre le métier d’auxiliaire de puériculture et celui de puéricultrice !

L’infirmière puéricultrice

En milieu hospitalier (maternité), dans un centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) ou en crèche, l’infirmière puéricultrice exerce des activités de soin, d’éducation et d’éveil. Elle accompagne les enfants dans leur développement et ainsi que les parents et la famille dans leur rôle. Au sein de la structure dans laquelle elle travaille, l’infirmière puéricultrice veille au bon déroulement des activités, au respect du projet éducatif et à la santé des tout-petits. Elle collabore directement avec d’autres professionnels de la petite enfance tels que des éducateurs de jeunes enfants, des assistantes maternelles ou encore des auxiliaires de puériculture.

La puéricultrice a suivi une formation médicale et sociale. Elle dispose d’un diplôme d’infirmière ou d’un diplôme de sage-femme. Ces soignantes passent ensuite le concours de puéricultrice pour intégrer un institut de formation. La formation de puéricultrice dure 1 an et permet d’obtenir le DEP (diplôme d’état de puéricultrice) reconnu de niveau BAC +4.

L’auxiliaire de puériculture

Le métier d’auxiliaire de puériculture consiste à dispenser des soins de confort et d'hygiène aux enfants de moins de 6 ans. Contrairement à la puéricultrice, l’auxiliaire de puériculture n’assure pas de soins de santé aux enfants (prise de sang, vaccination, prise de médicaments, etc.). Elle se charge de donner les repas aux bébés, de les changer, de les accompagner au moment de la sieste, d'organiser des activités d’éveil ou encore d'entretenir l'environnement proche de l’enfant.

L'auxiliaire de puériculture peut intégrer des écoles spécialisées sans condition de diplôme. La sélection se faisait sur concours mais également sur dossier et entretien jusqu'en 2020. Depuis la rentrée 2020, le concours a disparu et la sélection se fait sur dossier. Les formations au métier d’auxiliaire de puériculture se déroulent sur 10 mois. Elles alternent cours théoriques et stages cliniques. Les titulaires du diplôme DEAP peuvent ensuite exercer dans des établissements de santé, en crèche, en PMI ou toute autre structure d’accueil de jeunes enfants. Certains BAC pro tels que les BAC ASSP et SAPAT permettent d’intégrer une formation partielle en étant dispensé de certains modules.

Vous pensez avoir les qualités requises pour travailler dans le domaine de la petite enfance ?

 

Découvrez nos offres d'emploi ! 

 

Ce type de travail implique de grandes responsabilités. Alors, selon votre parcours et vos objectifs, n'hésitez pas à vous renseigner pour réaliser une reprise d’études et choisir le lieu d’exercice qui répond à vos envies. 

Avons-nous répondu à votre question ?