Qu’est-ce qu’une crèche collective ?

La crèche collective est un mode de garde destiné aux enfants âgés de deux mois et demi à 3 ans. Les structures d’accueil collectif (halte-garderie, crèche d’entreprise, crèche multi-accueil…) proposent un mode de garde quotidien et régulier aux parents. Certaines crèches peuvent se trouver sur le lieu de travail des parents, on parle alors de crèches d’entreprise. Certaines structures telles que les crèches Babilou peuvent également proposer différents modes de garde allant de la garde régulière à l’accueil d’urgence.

Fonctionnement et organisation d'une crèche collective

Les crèches collectives accueillent jusqu’à 60 enfants du lundi au vendredi, généralement de 7h30 à 18h30. Elles sont fermées les jours fériés ainsi que durant les vacances d'été et d'hiver. Selon leurs besoins, les familles peuvent également choisir de faire garder leur tout-petit de 1 à 5 jours par semaine.

Les crèches collectives sont gérées au choix par :

  • Un organisme public ou une collectivité territoriale : commune ou les services d’un département par exemple
  • Un organisme privé : société ou association

Quel que soit son mode de gestion, la crèche collective est obligatoirement soumise à un contrôle de la part du service départemental de la protection maternelle et infantile (PMI).

Au sein de la crèche collective, des règles de fonctionnement s’imposent. La structure doit ainsi être composée d’une équipe encadrante qualifiée.

La prise en charge de l’enfant est donc assurée par une équipe pluridisciplinaire :

  • Un Directeur ayant reçu une formation d’Auxiliaire de Puériculture, d’Infirmier ou d’Educateur de Jeunes Enfants
  • Des professionnels de la petite enfance (Auxiliaires de Puériculture, Auxiliaire Petite Enfance, Psychomotriciens, Educateurs de Jeunes Enfants ou infirmier)

En crèche collective, il doit y avoir au moins un professionnel de la petite enfance pour 5 enfants qui ne marchent pas et un professionnel pour 8 enfants qui marchent. Par ailleurs, au moins la moitié des professionnels doit être titulaire d'un diplôme de rang 1 (Auxiliaire de Puériculture, Educateur de Jeunes Enfants, Psychomotricien ou Infirmier).

Hormis l'équipe de professionnels, deux intervenants extérieurs peuvent intervenir et participer au fonctionnement de la crèche collective :

  • Le pédiatre qui assure la visite d'admission et vérifie l'état de santé de l'enfant
  • Le psychologue qui contribue à la bonne adaptation des enfants et à leur épanouissement

Au sein des structures, les enfants sont répartis par tranche d’âge. Cela permet aux professionnels de respecter le rythme de l’enfant et de leur proposer des activités adaptées.

Les professionnels de la petite enfance sont là pour veiller à la santé, la sécurité, le bien-être et le bon développement des enfants.

La plupart des crèches collectives proposent une période d’adaptation à la famille. La période d’adaptation, aussi appelée familiarisation chez Babilou, est nécessaire. Il s'agit d'un moment essentiel pour qu'enfant et parents fassent connaissance avec le personnel et les locaux de la structure. Cette période permet notamment d'instaurer une relation de confiance entre la famille et les professionnels. Cette phase de transition dure de quelques jours à quelques semaines et s’adapte au rythme et besoins de la famille. Une fois passée cette période, l'enfant est accueilli en crèche jusqu'à 5 journées par semaine.

Coûts et inscription dans une crèche collective

Bien que le dossier d'inscription puisse varier d'une crèche à l'autre, la plupart des crèches ont les mêmes exigences. Pour inscrire son enfant en crèche collective, tous ses vaccins doivent être à jour. Il convient aussi de rassembler certaines pièces justificatives :

  • Une photocopie du carnet de santé de l’enfant
  • Livret de famille
  • Deux justificatifs de domicile
  • Trois dernières fiches de paie ou attestation Pôle Emploi
  • La déclaration de revenus pour l’année en cours

Pour toute demande de place en crèche collective, il est recommandé de pré-inscrire votre enfant dans plusieurs crèches dès le début de la grossesse afin d’obtenir une place. Avant toute préinscription, renseignez-vous auprès de votre mairie, de votre département ou auprès du directeur d'établissement si vous avez déjà choisi une crèche.

Le coût d’une place en crèche collective est calculé de la même façon que pour une crèche municipale. Les crèches collectives sont conventionnées par la CAF. Le tarif varie en fonction des ressources du foyer et votre situation familiale (nombre d'enfants inscrits en crèche notamment).

Enfin, vous pouvez bénéficier de certaines aides telles que le crédit impôt famille sous certaines conditions.

Avons-nous répondu à votre question ?