Qu’est-ce qu’une crèche collective associative ?

Comme son nom l’indique, la gestion de la crèche collective associative est effectuée par une association. Au même titre qu’une crèche collective municipale ou privée, les crèches associatives accueillant les enfants de 2 mois et demi à 3 ans sont assujetties à une convention.

Crèche associative : définition et particularités

Qu'est-ce qu'une crèche collective associative ? La structure d’accueil associative est réglementée par une convention qui la rattache souvent à la mairie de la ville dont elle dépend. Il s’agit d’un établissement de loi 1901 propre aux structures associatives, généralement créé par une association de parents à l’instar de la crèche parentale.
Au même titre que tous les types d’établissements d’accueil de jeunes enfants, la crèche collective associative est soumise au contrôle et à l’agrément de la protection maternelle et infantile (PMI).

Les crèches associatives ont vu le jour comme une alternative face au manque d’offres de crèches municipales. Elles présentent des prestations d’accueil semblables à celles des crèches conventionnelles.
Cependant les crèches associatives ne bénéficient pas toutes de subventions de la caisse d’allocations familiales (CAF). Les coûts d'accueil pour les parents sont donc aléatoires selon les crèches.
Comme pour les structures collectives, les crèches associatives peuvent accueillir 25 enfants maximum, de 2 mois et demi jusqu’à leur entrée en maternelle. A noter, chaque crèche associative peut fixer ses propres règles d’admission. Il convient donc de se renseigner directement avec la direction ou les professionnels de l’établissement pour connaître les conditions d’admission de l’enfant.

Comment fonctionne une crèche collective associative ?

Les crèches collectives associatives sont régies par les mêmes règles et obligations que tous les types de crèches. L’équipe doit être composée de personnel qualifié du secteur de la petite enfance et doit être détenteur d’un diplôme d’éducateur de jeunes enfants, d’infirmier, de puériculture ou auxiliaire de puériculture, selon le poste occupé.

L’équipe en crèche veille à l’application du projet pédagogique, très souvent centré autour du bien-être et de l’autonomie de l’enfant. La mission de ces professionnels consiste à assurer l’épanouissement et le développement de l’enfant, ainsi que la mise en œuvre des normes d’hygiène et de santé au sein de l’établissement. Les éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture et toute l’équipe de professionnels de la petite enfance garantissent l’accompagnement des petits et des grands.

Le personnel accueillant les enfants en crèche est employé et recruté par l’association.

Quant au mode d’accueil, la crèche collective associative ouvre ses portes aux enfants en accueil régulier de 5 jours par semaine ou en accueil en temps partiel. Chaque établissement peut proposer un fonctionnement différent, il est donc important de se renseigner au cas par cas, pour être sûr que les établissements que vous ciblez assurent bien l’accueil que vous cherchez.

Les amplitudes horaires sont généralement similaires à celles proposées dans les autres crèches, avec une ouverture le matin dès 7h30 ou 8h et une fermeture vers 18h ou 19h.

Pour obtenir une place en crèche collective associative, l’inscription s’effectue directement auprès du gestionnaire associatif. Comme pour les crèches collectives, les places restent limitées, la pré-inscription doit se faire dès les premiers mois de grossesse selon les structures d'accueil. Les crèches associatives ne procèdent pas à de sectorisation selon le domicile des familles. Les parents souhaitant obtenir des informations sur les modalités d'inscription doivent s’adresser directement à l'établissement de leur choix.

Trouver une place en crèche Babilou

Avons-nous répondu à votre question ?