Où faire la formation d’Auxiliaire de Puériculture ?

Spécialiste de l'hygiène et des soins du tout-petit, l'Auxiliaire de puériculture joue un rôle essentiel en crèche. Pour exercer, l'AP doit être titulaire du diplôme d’état d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). La formation d'Auxiliaire de Puériculture est accessible dès l'âge de 17 ans, sans diplôme préalable. Les enseignements sont dispensés en Instituts de Formation d'Auxiliaire de Puériculture (IFAP) et sont complétés par une formation pratique en structure d'accueil.

Les instituts de Formation d’Auxiliaire de Puériculture (IFAP)

Un Institut de Formation d'Auxiliaire de Puériculture (IFAP) ou école d'auxiliaire de puériculture, forme les futurs professionnels de la petite enfance. Ceux-ci seront amenés à s'occuper de jeunes enfants (âgés de 0 à 3 ans), au sein de structures sanitaires et sociales. Il existe de nombreux instituts privés, publics et associatifs dispensant la formation d’Auxiliaire de Puériculture en France. Tous les organismes de formations sont agréés par la région et dispensent les mêmes matières quel que soit le statut de l’établissement. La plupart des rentrées sont organisées au mois de septembre bien que certains IFAP l'effectuent au mois de janvier.

La formation est payante et s’élève généralement entre 2000 et 4000 pour une année. La majorité des instituts proposent un échelonnement aux élèves. Il est toutefois possible d’être exonéré de tout ou partie du prix de la formation en faisant appel à des organismes tels que Pôle Emploi, la Mission Locale ou en demandant une subvention du Conseil Régional.

Pour intégrer un IFAP, il est obligatoire d’être à jour dans ses vaccins.

Les autres établissement qui proposent la formation d’AP

La formation peut également s’effectuer dans des établissements rattachés à un centre hospitalier, au sein d’écoles privées, dans des centres de formation (souvent des lycées) ou en partenariat avec des organismes tels que groupements d’établissements (GRETA) ou les centres de formation d’apprentis (CFA).

Les établissements, or IFAP, dispensant la formation d’AP sont :

  • Les lycées. Accessible dès l’âge de 17 ans, la formation est gratuite au sein de ces établissements si le candidat est déjà scolarisé. En revanche, si le candidat n’est plus scolarisé depuis plus d’un an, il devra s’acquitter des frais de scolarité.
  • Les centres hospitaliers universitaires dispensent également la formation. Seuls les Assistances publiques des hôpitaux de Marseille et Paris offre gratuitement cette formation.
  • Les organismes de formation professionnelle type GRETA ou CFA. Toutefois, ces organismes sont généralement destinés aux demandeurs d’emploi ou salariés.
  • D’autres instituts tels que la Croix rouge ou les instituts de soins infirmiers (IFSI) ont des sections spécialisées AP ou privées. La formation est payante.

Certains établissements proposent également des places en apprentissage ou en alternance. Les places sont rares (10 par classe) et la formation dure plus longtemps (18 mois contre 10 mois pour la formation classique). Lorsque le candidat choisit de faire une alternance ou un apprentissage, il doit aussi chercher son employeur : association, crèche, commune, conseil général, hôpital…

Chez Babilou, nous accompagnons les professionnels de la petite enfance qui le souhaitent vers le métier d’Auxiliaire de Puériculture. Grâce à la VAE ou encore l’école Centrale de Puériculture Paul Strauss, nos professionnels peuvent évoluer vers le poste d’AP !

Avons-nous répondu à votre question ?