Comment devenir Auxiliaire de Puériculture sans diplôme ?

Il est possible d'accéder à la formation d'Auxiliaire de Puériculture sans diplôme (CAP, BAC, BEP…) à condition d'être âgé de 17 ans au moins. Toutefois pour exercer cette profession, il est nécessaire de suivre une formation délivrant le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir Auxiliaire de Puériculture ?

Pour devenir Auxiliaire de Puériculture, il est préférable de suivre une formation en Institut de Formation d’Auxiliaires de Puériculture (IFAP) qui délivre le diplôme d’état d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Le concours d’entrée en IFAP a récemment été remplacé par une sélection sur dossier (via Parcoursup) et par un entretien oral.

La formation à suivre ne dure que 10 mois et comprend à la fois des enseignements théoriques et pratiques. La formation théorique dure quant à elle 17 semaines et intègre 8 modules d’enseignements parmi lesquels « accompagnement d’un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne », « l’hygiène des locaux » ou encore « l’organisation du travail ».

La formation pratique est divisée en 6 stages répartis sur 24 semaines. A l’issue de ces 10 mois, le candidat se voit délivré le diplôme d’état d’Auxiliaire de Puériculture et est en mesure de travailler au contact de jeunes enfants.

Quelles sont les alternatives pour accéder à la profession ?

Pour exercer le métier d’AP, d’autres alternatives existent parmi lesquels on peut retrouver l’apprentissage et l’alternance.

Certains établissements proposent ainsi des formations en apprentissage. Cependant, les places sont très rares avec une moyenne de 10 étudiants par classe. La formation dure 18 mois et permet au candidat d’obtenir le statut de salarié au sein de la structure qui l’accueille. Il peut être rémunéré jusqu’à 85% du SMIC.

Une autre alternative existe pour les demandeurs d’emploi sans qualification ou les bénéficiaires des minimas sociaux. Ils sont en effet éligibles à la formation en alternance qui peut par exemple être proposée par des organismes tels que Pôle Emploi.

Au niveau de la rémunération des alternants, deux cas de figure se posent :

  • Pour les étudiants de moins de 26 ans : la gratification varie de 50 à 85% du SMIC
  • Pour ceux de plus de 26 ans, elle est supérieure ou égale au SMIC

Ces deux formations sont cependant moins accessibles que la formation classique.

Le candidat peut également bénéficier d'une Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE). Pour en bénéficier, le candidat doit avoir exercer une activité professionnelle (salariée ou bénévole) pendant au moins 3 ans et en lien avec le diplôme d’AP. Une fois ce premier critère rempli, il doit réaliser un dossier de recevabilité/faisabilité puis il pourra faire une demande de VAE si son dossier est accepté. Hormis ses 3 années d’expériences professionnelles, le candidat doit également justifier d’expériences en lien avec les enfants.

Chez Babilou, l’Auxiliaire Petite Enfance pourra évoluer vers le métier d’Auxiliaire de Puériculture grâce à la VAE ou encore grâce à l’Ecole d’Auxiliaires de Puériculture Paul Strauss !

Pour exercer en tant qu’Auxiliaire de Puériculture, il est donc recommandé de suivre une formation mais plusieurs alternatives existent. Enfin, bien plus que des compétences professionnelles, cette profession nécessite des qualités humaines telles que l'écoute, la patience et la bienveillance à l'égard des enfants et des parents !

Avons-nous répondu à votre question ?