Comment sont financées les places en crèche privée ?

Vous souhaitez inscrire votre bébé en crèche privée et vous souhaitez connaître le tarif d'une place en crèche privée ainsi que les aides disponibles pour vous aider à financer le coût ?
 
Nous vous expliquons comment calculer le coût d'une crèche privée avant de finaliser votre demande de place en crèche.
 
Découvrez également : 

 
Comment calculer le coût d’une place en crèche privée ? 


Pour savoir combien coûte une garde d'enfant, il faut faire une estimation basée sur :
 

  •  Les revenus des parents
  •  Le nombre d’enfants à charge du foyer
  •  Le nombre d’heures de crèche par mois



En France, comme les autres types de crèches, les crèches collectives municipales, gérées par la mairie, bénéficient de financements de la CAF. Ces crèches publiques peuvent donc proposer un tarif pour les familles qui inclut déjà cette aide. Le coût de la place en établissement public est calculé grâce à un taux d’effort, lui-même déterminé selon les revenus des parents et la situation familiale.
 


L’exception de la micro-crèche privée 
 


Les tarifs proposés en structures privées, généralement, ne prennent pas en compte l’aide de la CAF. Toutefois, les familles des enfants gardés en crèche privée obtiennent une aide directe appelée Complément du Mode de Garde.
 
Pour en savoir plus sur le tarif, n’hésitez pas à nous contacter pour faire une estimer combien va vous coûter une place en crèche privée.

 

Comment financer la place en micro-crèche privée ? 

 

Le CMG permet de financer jusqu’à 85 % du coût de la place en crèche. En général, 15 % de ce coût reste toujours à la charge des familles. 


Le montant du CMG versé dépend de barèmes nationaux établis selon les revenus et les enfants à charge du foyer. Le montant de l'aide varie de 623,23€ à 860,68€ (montant revalorisé de 30 % pour les bénéficiaires d’AAH et d’AEEH ou les familles monoparentales). Elle dépend des revenus déclarés N-2 / du nombre d’enfants à charge / de la situation familiale / d’une aide AAH ou AEEH en fonction de vos revenus et du nombre d’enfants à charge. 

Pour bénéficier du CMG, il faut également respecter les critères suivants : 

  • Un minimum de 16 heures de garde par mois
  • Un tarif horaire de crèche ne dépassant pas 10 € 

Aux trois ans de votre enfant, vos droits au CMG sont normalement réévalués. Cependant, ils restent identiques si votre enfant n’est pas encore entré à l’école maternelle. 

Ainsi, une place en micro-crèche privée peut coûter le même prix qu’une place en crèche municipale classique. Découvrez quel sera le coût pour l'accueil de votre enfant.

Réservez une place en ligne dans une de nos crèches privées Babilou. 
 

Comment financer sa place en crèche d’entreprise ?


Sachez que votre employeur peut réserver des places pour ses salariés dans une crèche d’entreprise. 

Votre place en crèche d’entreprise est alors financée par votre employeur selon la convention signée en entreprise. Renseignez-vous auprès du service des ressources humaines. 

Pour aller plus loin : crèche d'entreprise qui paie quoi ?
 

Comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour financer le coût de la crèche ?

 

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt famille en déduisant jusqu’à 50 % de vos frais de garde. Pensez, toutefois, à enlever les dépenses liées à la nourriture et les aides familiales perçues pour cette garde.

Les dépenses déclarées sont limitées à 2 300 € par an et par enfant.

 

Que comprend le coût de la place en crèche ? 


Selon le type de crèches, le prix d’une crèche privée peut comprendre les services de repas dans les locaux, les couches et tous les produits de soins petite enfance.

Le tarif payé par les parents en crèche privée comprend également les activités menées par les éducateurs de jeunes enfants ou autres professionnels de la petite enfance, les interventions pour des ateliers spécifiques (musique, chant, conte) ainsi que tout le matériel nécessaire à ces activités d’éveil.

Les parents des enfants gardés en crèche privée n’ont donc aucun coût mensuel supplémentaire pour la garde de leur enfant. La crèche privée permet, ainsi, de faciliter la vie quotidienne et d’équilibrer vie de famille et vie professionnelle.
 
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article sur comment fonctionne une crèche privée ?

A lire aussi : 

Avons-nous répondu à votre question ?