Auxiliaire de puériculture : les débouchés professionnels

Vous souhaitez vous former à un métier du secteur de la petite enfance mais vous demandez s’il y a de l’emploi dans ce domaine ? Découvrez sans plus attendre les débouchés professionnels offerts par le métier d’auxiliaire de puériculture.

Auxiliaire de puériculture : un métier très demandé ?

La formation d’auxiliaire de puériculture dure environ 10 mois, au sein d’un institut spécialisé (IFAP). Pour entrer dans ce parcours de formation, il faut être âgé d’au moins 17 ans. Une fois l'admission validée sur dossier et après un oral de sélection, le candidat peut entrer en dans un IFAP afin d’obtenir le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture (DEAP). Son rôle est d’assurer les soins d’hygiène et de confort du jeune enfant, d’organiser des activités d’éveil et des activités éducatives, d'entretenir le matériel et d'accompagner les parents. Il a généralement la responsabilité d’un petit groupe de 5 à 8 enfants lorsqu'il travaille en crèche.

Vous êtes intéressé(e) par ce métier mais vous demandez s’il y a du travail en tant qu’auxiliaire de puériculture ? La réponse est oui. Dans son enquête « Besoin en main d'œuvre 2019 », Pôle Emploi classe le métier d’auxiliaire de puériculture parmi les 10 emplois les plus recherchés en France. Sur le territoire il existe une véritable pénurie d'auxiliaires de puériculture. La demande de place en crèche augmente, les établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) recherchent donc activement des professionnels.

Les places en centre de formation sont également peu nombreuses, ce qui pousse certains gestionnaires de crèches à ouvrir leur propre centre de formation.

Où exercer le métier d’auxiliaire de puériculture ?

Les titulaires du diplôme d’auxiliaire de puériculture peuvent exercer au sein de différents établissements tels que des centres de PMI (Protection Maternelle et Infantile), des crèches privées ou publiques ou encore en milieu hospitalier et notamment au sein d’une maternité.

Les auxiliaires de puériculture exercent leur métier en collaboration avec d’autres professionnels de la petite enfance tels que l’éducateur de jeunes enfants, l'assistante maternelle, la puéricultrice ou encore les infirmiers dans une structure de santé. Leur rôle est d’accompagner l’enfant dans son éveil via des activités éducatives et des jeux tout en veillant à son bien-être et à son développement.

Pour évoluer dans sa carrière, l’auxiliaire de puériculture peut intégrer des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) afin d’obtenir un diplôme d’infirmier. Celui-ci lui permettra ensuite de se présenter au concours de puéricultrice et de suivre la formation d’un an qui délivre le diplôme d'État de puéricultrice (DEP).

Pourquoi nous rejoindre ?

Avons-nous répondu à votre question ?