Grille indiciaire EJE : tout savoir sur la rémunération des Éducateurs de Jeunes Enfants

L’EJE peut être salarié dans une entreprise privée, comme c'est le cas pour Babilou, un agent de la fonction publique territoriale, un salarié d’un organisme en Délégation de Service Public. En tant qu’agent territorial, l’Éducateur de Jeunes Enfants s’inscrit dans un cadre d’emploi modifié récemment par des réformes de la formation du secteur de la petite enfance.

Le cadre d’emploi de l’Éducateur de Jeunes Enfants

Quel est le statut de l’EJE exerçant son métier dans une collectivité locale ou auprès d’un organisme en DSP ? Il est agent territorial ou affilié. Le statut d’EJE territorial dépend de la filière médico-sociale et il est classé en catégorie A. Suite à une revalorisation de carrières des agents de certaines filières de la fonction publique territoriale et hospitalière, la grille indiciaire de l’EJE a évolué.

Qu’est-ce que la grille indiciaire EJE ?

Dans le publique, comme tous les fonctionnaires, l’évolution de la carrière professionnelle et les règles de rémunérations de l’Éducateur de Jeunes Enfants sont encadrées par des grilles indiciaires définies par décret. Cette échelle indiciaire est commune à tous les emplois de la filière médico-sociale. Ses échelons (valeur de l’ancienneté) varient selon la catégorie d’emploi (A, B ou C) de l’agent. Elle établit une rémunération brute mensuelle, excluant les primes et les indemnités variables.

Depuis le décret n° 2017-902 du 9 mai 2017, l’Éducateur de Jeunes Enfants est un agent territorial de catégorie A. Le mode de calcul du salaire de l’EJE est modifié depuis la publication, par décret, de cette nouvelle grille indiciaire. Le statut de fonctionnaire est accessible sur concours externe ou par voie d’évolution interne. Sont admissibles au concours les salariés titulaires du Diplôme d’Etat Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE).

L’évolution de la rémunération de l’EJE selon sa grille indiciaire

La carrière et le salaire brut mensuel de l’Éducateur de Jeunes Enfants évoluent selon la grille indiciaire de son cadre d’emploi. Au début de sa carrière, l’EJE peut percevoir une rémunération mensuelle variant entre 1 700 et 1 900 euros brut. Arrivé au dernier échelon de la grille indiciaire, après une carrière complète, l’agent territorial pourra percevoir un salaire brut plus élevé, comprenant également des primes.

L'évolution de l'EJE dans une entreprise du privé comme Babilou

Les EJE présents dans nos structures Babilou ne sont pas des agents affiliés à la fonction publique territoriale. Bien que nos établissements délivrent un service public essentiel à la société : l’accueil et l'éveil des jeunes enfants, les professionnels de nos crèches sont des salariés du privé, employés par Babilou. Leur gille indiciaire est donc différent et ils bénéficient d'autres avantages, propres à notre entreprise :

  • Des projets pédagogiques propres à chaque crèche, définis en équipe, inspirés du socle de notre Mission Educative
  • Des formations de qualité proposées tout au long de l'année pour évoluer
  • Des mobilités internes pour se rapprocher de son domicile et améliorer son équilibre vie professionnelle, vie personnelle.
  • Une démarche qualité unique qui valorise l'engagement de nos professionnels petite enfance, leurs choix éducatifs et leurs pratiques professionnelles.

En savoir plus sur les avantages Babilou

Nos activités peuvent également parfois être encadrées par une Délégation de Service Public, un contrat établi avec la commune dans laquelle une crèche Babilou est implantée.

Parents de jeunes enfants, vous recherchez une place en crèche pour votre tout-petit et vous souhaitez en savoir plus sur nos actions pédagogiques orientées vers l’éducation positive et bienveillante ? Consultez notre site internet Babilou.

Vous êtes un professionnel (débutant ou expérimenté) de la petite enfance et vous souhaitez nous rejoindre ?

Consultez nos offres d'emplois

Avons-nous répondu à votre question ?