Comment concilier travail et parentalité ? – Le témoignage de BMW

iStock-934921758.jpg

Alors que la vie personnelle des salariés s’immisce souvent dans leur sphère professionnelle, les employeurs souhaitent réduire l’absentéisme, faciliter la performance de leurs collaborateurs et développer le bien-être de l’ensemble de leurs collaborateurs. Parallèlement, leur volonté est d’attirer de nouveau talents et de fidéliser leurs salariés. Nombreuses sont les entreprises qui se tournent vers une politique parentalité et/ou qualité de vie au travail.

BMW France et BMW Finance font partie de ces employeurs qui ont mis en place une politique parentalité et plus globalement de qualité de vie au travail auprès de leurs collaborateurs afin de favoriser leur bien-être. Charlotte Delobelle, Chef du service RH, et Valentine Lorget, Chargée de recrutement et marque employeur témoignent sur les actions mises en place au sein de BMW Finance.

Une démarche née d’un besoin ressenti auprès des collaborateurs

Tout a démarré à la suite d’une négociation sur un accord portant sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la qualité de vie au sein de l’entreprise et le droit à la déconnexion.

Chez BMW Finance, les salariés sont jeunes (38 ans en moyenne) et le taux de natalité est élevé : on compte plus de 200 enfants de salariés de 0 à 18 ans ! Conscient de la difficulté des salariés à trouver des solutions de garde et de l’impact que cela peut avoir sur leur travail, BMW Finance a lancé sa politique parentalité. Son objectif ? Favoriser la qualité de vie au travail, promouvoir la diversité et garantir l’égalité professionnelle au sein de l’entreprise.

Des actions concrètes autour de la qualité de vie au travail

BMW Finance s’est lancé le défi de mieux prendre en compte la parentalité de ses collaborateurs mais aussi d’agir sur leur qualité de vie au travail. Ainsi, les collaborateurs peuvent se rendre à des cours de sport 3 fois par semaine pendant leur pause déjeuner : de quoi renforcer l’esprit d’équipe ! L’aménagement d’horaires flexibles et le télétravail ont également été mis en place : les salariés peuvent travailler depuis leur domicile ou dans un tiers-lieu à raison de 2 fois par semaine maximum.

Concernant la parentalité, BMW Finance a choisi comme partenaire l’entreprise Babilou pour les accompagner. Les collaborateurs peuvent alors bénéficier d’une place en crèche  dans le réseau Babilou et partenaires, ou profiter de l’offre Babirelais en cas d’indisponibilité ponctuelle de leur mode de garde. Aussi, ils peuvent assister à 2 conférences par an menées par Babilou sur des thèmes parentalité ou qualité de vie au travail. Enfin, pendant la période de Noël, BMW Finance organise une Journée de la Famille au sein de leurs locaux : un bon moyen pour les enfants de connaître le lieu de travail de leurs parents.

Une démarche « gagnant – gagnant » et des retours très positifs des collaborateurs

Pour BMW Finance, mener une politique parentalité montre l’engagement fort de l’entreprise sur l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle et permet de développer davantage la marque employeur en fidélisant les collaborateurs et en attirant de nouveaux talents.

Les salariés ne sont pas en reste ! Il est difficile pour les jeunes parents de trouver une place en crèche. Avec le réseau de crèches Babilou et partenaires, les salariés qui avaient besoin d’un mode de garde ont pu facilement trouver une place en crèche à proximité de leur domicile, de leur travail ou du travail de leur conjoint. Les conférences sont également très appréciées des collaborateurs. Animées par des spécialistes, elles traitent de l’évolution de la famille, des courants éducatifs, de la parentalité en entreprise… elles permettent aux collaborateurs de prendre du recul face à certaines situations. La Journée de la Famille (lien article sur la journée de la famille) est tout autant appréciée des collaborateurs et de leurs enfants qui passent une journée hors du commun au travail !