Sciatique pendant la grossesse : comment soulager les douleurs ?

La sciatique est généralement inconnue des jeunes femmes, jusqu’à ce qu’elles soient enceintes. Pour cause, durant la grossesse, le corps subit des changements qui peuvent entraîner l’inflammation du nerf sciatique. Comment reconnaître une sciatique pendant la grossesse ? Comment soulager les douleurs ? Nos conseils.

 

Comment reconnaître la sciatique chez une femme enceinte ? 

Une sciatique est une irritation du nerf sciatique, le nerf principal du membre inférieur. Elle se manifeste par une douleur aigüe qui descend sur le trajet du nerf sciatique, depuis le haut des muscles fessiers jusqu’au pied. Elle traverse aussi l’arrière de la cuisse et l’avant de la jambe. Plusieurs facteurs peuvent entraîner la sciatique, comme l’irritation ou la compression du nerf sciatique. Le traitement varie en fonction de son origine.

Il faut faire attention à ne pas confondre la vraie sciatique et la sciatalgie. Cette dernière est due à l’hyper mobilité des articulations sacro-iliaques, suivie d’une contraction du muscle piriforme ou muscle pyramidal. La contracture de celui-ci peut provoquer des douleurs qui suivent le trajet du nerf sciatique. La femme enceinte ressent alors des douleurs lombaires, dans le bassin, au niveau du bas du dos, de l’aine, de la fesse, voire dans la.

Ainsi, il est conseillé de consulter un médecin afin d’obtenir un diagnostic précis. À l’issue de divers examens, vous pourrez avoir un traitement adapté.

 

Risques de sciatique chez la femme enceinte 

Pendant la grossesse, les risques de sciatique sont plus élevés. Pour cause, le corps subit des changements chaque jour : la prise de poids pendant la grossesse, le changement de posture... À cela, s’ajoute l’assouplissement des ligaments par les hormones, pour préparer le corps au passage du bébé dans le bassin. Tout cela entraîne une irritation du nerf sciatique et provoque une inflammation. 

Les symptômes de la sciatique se manifestent pendant le deuxième trimestre de la grossesse. Néanmoins, ils peuvent aussi apparaître bien avant ou après, selon la morphologie de chaque femme enceinte.

 

Comment soulager la sciatique pendant la grossesse ?

  • Les prescriptions des médecins spécialistes

Il est interdit de prendre des traitements hasardeux pour soulager la douleur de sciatique. Le mieux est d’aller consulter un médecin, un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Ces derniers sauront vous prescrire les traitements adéquats pour soulager les douleurs. Ils pourront aussi vous guider sur les mouvements que vous pourrez faire à la maison. 

  • Les différents étirements et autres exercices

Afin d’atténuer les douleurs de sciatique et d'éviter la fatigue pendant la grossesse, il existe quelques exercices que vous pouvez facilement faire à la maison. 

Les étirements qui se rapprochent des positions de yoga sont idéals pour assouplir les articulations et les ligaments. Vous avez aussi la possibilité de faire des étirements du muscle pyramidal dans le but d'atténuer les inflammations en cas de sciatalgie. Pour ce faire, il vous suffit de vous asseoir sur une chaise, en faisant attention à garder le dos bien droit. Ensuite, vous devez poser votre cheville droite sur votre genou gauche, et laisser votre genou droit descendre au sol doucement. 

Les spécialistes recommandent également d’utiliser un ballon de grossesse pour atténuer la douleur au niveau de la zone lombaire. En plus de vous étirer, cela permet d’optimiser le travail des muscles du dos. Dans ce cas-ci, vous devez vous asseoir sur le ballon, les mains posées sur la hanche et les pieds bien écartés. Pour décompresser les muscles du dos et soulager la zone lombaire, basculez votre bassin en douceur de l’arrière à l’avant. Refaites la même chose en basculant le bassin de gauche à droite doucement.

Afin de limiter les pertes d’équilibre et d'atténuer les douleurs du dos, il faut adopter les bonnes postures pendant la grossesse. Pour soulever un objet du sol, par exemple, le mieux est de vous accroupir et de vous relever en douceur. Pour sortir du lit, nous vous conseillons de vous mettre un peu sur le côté, de croiser une jambe par-dessus l’autre. Ensuite, utilisez vos mains pour vous relever en douceur.

En conclusion, la sciatique est assez fréquente chez la femme enceinte, car le corps de celle-ci subit beaucoup de changements durant la grossesse. Outre les traitements médicamenteux, il existe des gestes permettant de soulager les douleurs au quotidien.

Sur le même thème :

Avons-nous répondu à votre question ?