Mon enfant ne dort plus, que faire ?

Sommeil - Mon enfant ne dort plus - Babilou

Cette période bouleverse toutes nos habitudes. Et cela n’épargne pas le sommeil. Votre enfant qui dormait comme un loir résiste maintenant au sommeil, ne fait plus ou moins de sieste ? On a demandé aux  professionnel·le de santé de l’application May pourquoi le sommeil des enfants peut être perturbé par cette période particulière ...

Qu’est ce que la régression du sommeil ?

Si la qualité du sommeil de votre enfant s’est dégradée, c’est peut-être  qu’il est dans une phase de régression du sommeil… Le terme est controversé car il correspond en fait à une phase de développement #çavautlecoup ! Une « régression » du sommeil est une dégradation brutale du sommeil qui peut apparaître à différents moments de la vie d’un bébé. Tous les enfants ne sont pas concernés, mais si vous y êtes confrontés cela n’a rien d’anormal.

Quelles sont les causes d’une régression du sommeil ?

Le plus souvent c’est un changement dans la vie d’un enfant qui en est la cause (vacances, entrée en crèche, nouvelle acquisition motrice, dents …). Donc il est tout à fait normal que votre enfant soit sujet à une telle régression, au vu des circonstances actuelles.

Troubles du sommeil

Certaines périodes sont davantage propices à ces troubles du sommeil :

  • Vers 4 mois : on parle de l’éveil des 4 mois : le bébé traverse des changements hormonaux et une phase de développement émotionnel importante, il s’éveille de plus en plus et découvre le monde.
  • Vers 7-9 mois : il gagne en autonomie (notamment avec le 4 pattes), il peut commencer à faire ses dents, et il peut ressentir davantage la peur de la séparation.
  • Vers 12 mois : il est en route vers l’acquisition de la marche, l’émotionnel et le cognitif se développent.
  • Vers 18 mois : l’angoisse de la séparation est plus grande, il continue d’acquérir de nouvelles compétences motrices.
  • Vers 2-3 ans : il devient plus sociable et apprend à parler. Il peut maintenant aussi faire des choix et en a conscience.

Rassurez-vous, les régressions sont la plupart du temps passagères : elles durent en moyenne de deux à trois semaines.

Que faire durant ces phases de régression du sommeil ?

Premièrement il est très important de garder les mêmes heures de coucher et de continuer votre routine du soir habituelle. Afin de rassurer votre enfant au maximum, car un enfant sécurisé est un enfant qui se laissera plus facilement aller vers le sommeil.

Ensuite, donnez l’occasion à votre enfant de se défouler durant la journée. Cela lui est nécessaire pour être s’endormir facilement le soir.

Sommeil - Lecture - Babilou

En fin de journée en revanche, privilégiez les activités calmes comme la lecture par exemple, et évitez les écrans pour éviter de trop le stimuler. Il sera alors plus facile pour lui de lâcher prise pour s’endormir.

Enfin accompagnez-le et essayez de rester flexible : c’est difficile pour tout le monde ! Et soyez patient, ça ne devrait pas durer!

👉 Une question ? des difficultés ? N’hésitez pas à télécharger l’application May pour en parler avec un·e professionnel·le de santé !

Sur l’application May, vous retrouverez des centaines d’articles adaptés à l’âge de votre enfant, et vous pourrez chatter avec des professionnels de santé spécialistes de la petite enfance, tous les jours de 8h à 22h. Sommeil, éducation, santé, alimentation, éveil ...

May apporte des réponses pratiques, bienveillantes et personnalisées à tous vos questionnements de parent !