Comment choisir les jouets de mon enfant en fonction de ses besoins ?

comment-choisir-les-jouets-de-mon-enfant-en-fonction-de-ses-besoins-5.jpg

Imiter, construire, déconstruire, créer… l’enfant transforme ses actions quotidiennes en jeu. Il teste ses compétences sur les jouets et en développe de nouvelles. Pourtant, en tant que parent, face à la multitude de propositions il est parfois difficile de faire un choix et de trouver les jouets adaptés à ses besoins. Découvrez nos propositions de jouets pour les tout-petits. 

Les jeux moteurs et sensoriels 

L’enfant a besoin d’informations sensorielles variées pour affiner ses mouvements sans recevoir trop d’informations en même temps. Pour cela, quelques textures ou sonorités proposées ensemble lui permettront d’en prendre connaissance et de les traiter (dur/mou, doux/rugueux, blanc/noir).

  • Pour les plus petits, quand ils sont installés sur le dos : vous pouvez proposer des hochets légers et faciles à attraper comme les balles alvéolées ou hochets en bois. Avant 4 mois, l’enfant ne sais pas encore identifier les détails des objets, pensez donc à choisir des jouets avec 2 ou 3 couleurs contrastées mais pas plus.
  • Votre enfant se met sur le ventre : privilégiez les livres à toucher et les balles sensorielles (balles à picots) qui enrichiront son sens du toucher.
  • Votre enfant se déplace en rampant ou à 4 pattes : il va avoir besoin de tester ses nouvelles compétences sur différentes textures pour affiner ses déplacements. Tunnels, piscines à balles et plaques sensorielles sont donc les bienvenues dans votre liste de cadeaux.
  • Lorsque votre enfant se redresse sur ses genoux, se met debout ou cherche à se déplacer en poussant les gros objets : l’achat d’un « gros camion » ou d’un « trotteur-pousseur voiture » (attention à ne pas confondre avec le trotteur type youpala qui n’est pas recommandé) lui permettront d’exercer sa force et de renforcer sa confiance en lui avant de se lancer dans la marche
  • Votre enfant maitrise la marche : l’achat d’un tricycle, d’une trottinette ou d’une draisienne à la fin de sa 2ème année affineront son équilibre.

Tous ces jeux aideront l’enfant à découvrir ses compétences motrices et à se sentir à l’aise dans son corps. 

Comment-choisir-les-jouets-de-mon-enfant-en-fonction-de-ses-besoins-babilou

Pour éveiller l’audition, découvrir le rythme et contribuer à l’harmonie des mouvements, dès le plus jeune âge et tout au long de la petite enfance et de l’enfance, l’éveil musical (maracas, tambourin, djembé…) aura une place fondamentale dans le développement.

Les jeux d’imitation 

L’enfant apprend les gestes du quotidien en imitant l’adulte : « faire la cuisine », « faire semblant de manger », « changer la couche d’une poupée » … Dès 18 mois les poupées et les ustensiles de la dinette sont essentiels et peuvent se compléter d’un meuble à dinette (s’il ne sert pas pour l’imitation il permettra de vider et remplir les placards), d’une poussette pour poupée, d’un lit pour poupée, etc.

Les déguisements permettent aussi de se mettre dans la peau d’un autre pour mieux le comprendre : « être un pompier » ou s’inventer des « superpouvoirs » en mettant une cape.
La bibliothèque de votre enfant peut s’enrichir de livres sur différentes thématiques : la nature, les émotions, la famille etc.

Dès la fin de la 3ème année, n’hésitez pas à lui mettre à disposition du matériel créatif (pâte à modeler, sable à modeler) pour créer tout en faisant appelle à la dextérité de ses doigts.

Tous ces jeux permettront à l’enfant de découvrir et comprendre le monde qui l’entoure.

comment-choisir-les-jouets-de-mon-enfant-en-fonction-de-ses-besoins-3.jpg
comment-choisir-les-jouets-de-mon-enfant-en-fonction-de-ses-besoins-2.jpg

Jeux de construction / d’encastrement

choisir-jouets-enfant-besoins-babilou

Dès que l’enfant se met assis, les gobelets ou les cubes gigognes lui permettront de construire et surtout de détruire car c’est ainsi qu’il apprend à construire
 
Plus l’enfant grandit, plus vous pourrez lui proposer des légos (de petite taille) ainsi que leurs variantes comme les légos magnétiques.

Aux alentours de 2/3 ans l’enfant s’intéresse au classement et au tri par forme, par couleur ou par taille : ce sont les prémices des mathématiques ! A cet âge ils découvrent également l’encastrement, vous pouvez donc lui proposer « les chameaux à encastrer » ou encore « Colorino ». 

Jeux de société

Dès que votre enfant a compris le principe du « chacun son tour », vous pouvez lui proposer des jeux de société avec des règles. Cela va souvent de pair avec la fin de la maternelle et le début de l’école élémentaire. Un large choix de jeux s’offre à vous mais les jeux les plus simples tels que le Memory ou les Dominos sont souvent les plus utilisés. 
 
Ne soyez pas surpris ; il se peut que vos enfants soient parfois plus intéressés par l’emballage du cadeau (papier cadeau, carton…) que par le contenu du cadeau lui-même car leurs compétences s’exercent souvent avec des objets simples (remplir/vider un carton).