Comment prendre soin de la santé de votre bébé cet été ?

Comment prendre soin de la sante de votre bebe cet ete_Babilou1

L’été est là et votre enfant est le premier à avoir envie de profiter du beau temps : quoi de plus normal quand le soleil brille et que les vacances sont là ? Que votre enfant soit encore bébé ou qu’il ait déjà quelques années, le protéger de la chaleur, des insolations et des coups de soleil est primordial pour passer un été serein.


Choisir une crème solaire bébé ou enfant adaptée

Quel que soit le type de peau de votre enfant (claire, foncée, sèche ou grasse), il est important de choisir une crème solaire qui la protégera des rayons UVA et UVB du soleil. Les UVA sont les rayons ultra-violet, responsables du bronzage et vieillissement de la peau, tandis que les rayons UVB correspondent à la lumière non visible. Ces derniers sont donc responsables des coups de soleil, et d’une grande partie des cancers de la peau. Mais quelle crème solaire choisir pour protéger votre enfant du soleil ?


Quelle crème solaire pour bébé privilégier : une crème solaire physique ou chimique ?

Il existe deux types de crèmes solaires : les crèmes solaires chimiques et les crèmes solaires physiques.
Avant de porter votre choix sur un produit ou une marque en particulier, il est important de connaître la différence entre ces deux types de crèmes solaires.

Les crèmes solaires chimiques pénètrent dans la peau puis dans le sang, contrairement aux crèmes solaires physiques, appelées aussi écrans minéraux. Ces derniers, lorsqu’on les étale sur la peau, vont venir se positionner entre les rayons et l’épiderme en formant une fine couche protectrice qui réfléchit les UV. Les filtres chimiques, quant à eux, absorbent les rayons du soleil et les transforment en chaleur pour les neutraliser. 

Comment prendre soin de la santé de votre bébé cet été_Babilou4


Il est également à noter que les écrans minéraux sont actifs dès leur application alors qu’il faut attendre 20 à 30 minutes pour que les filtres chimiques se révèlent efficaces après leur application. Ce paramètre est à prendre en compte dans votre organisation lors de vos sorties au soleil avec votre bébé. 

Pour savoir si les crèmes solaires que vous trouvez en pharmacie ou en grande surface sont chimiques ou physiques, vous pouvez regarder leur composition : les crèmes solaires physiques sont sans parabène, et contiennent des oxydes de zinc ou de titane. Sachez aussi que seuls les écrans solaires physiques peuvent être labellisés bio.

H3 : A chaque âge à sa crème solaire

Une chose est sûre : un bébé n’a pas besoin d’être bronzé ! Moins il est exposé au soleil, mieux sa peau sera protégée. Evitez donc d’exposer votre tout-petit au soleil avant l’âge de trois ans. Cela protègera votre enfant des insolations et brûlures. En cas de soleil agressif et de grosse chaleur, prévoyez d’installer votre enfant à l’ombre.

Si vous n’avez pas le choix que de l’emmener au soleil et que celui-ci tape fort, il est tout de même préférable de lui mettre une crème solaire enfant, même s’il n’a que 6 mois. Les spécialistes recommandent dans ce cas de crémer chaque partie du corps exposée au soleil (y compris les petits plis derrières les genoux, les bourrelets des poignets…).

Il existe des crèmes spécialement conçues pour les bébés, avec un indice de protection (SPF) de 40, voir 50 pour les peaux les plus fragiles. Il est préférable de choisir des crèmes solaires bébé de ce type, plutôt que celles ayant des indices de protection plus bas. Lorsque vos enfants sont plus âgés et que le soleil ne tape pas très fort, un indice de protection de 30 peut s’avérer suffisant. Si vous avez un doute sur le type de crème à acheter, demandez toujours conseil à un pharmacien.

 

Protéger votre enfant des insolations

Faire porter un chapeau et des vêtements adaptés à votre tout-petit

L’été, le soleil tape très fort, notamment entre 12h et 16h. S’exposer au soleil à ces horaires-ci est bien souvent synonyme de coups de soleil ou d’insolation, pour un bébé comme pour un adulte. Il vaut alors mieux proposer à votre enfant de se reposer ou de pratiquer une activité calme à l’ombre et lui expliquer qu’il pourra sortir après : les journées sont longues en été !

Si vous avez prévu une sortie plage, méfiez-vous : l’eau réverbère le soleil comme un miroir. Les effets des rayons UV sont donc plus intenses. Prévoyez de quoi protéger votre enfant du soleil : en dehors de la crème solaire, chapeau et parasol sont de mise ! Bob, chapeau de paille ou casquette : il existe un large choix de chapeaux pour bébé ! Vous pouvez même lui faire porter des vêtements très légers, en lin ou en coton, par-dessus son maillot de bain. Sa peau ne s’en trouvera que mieux protégée.

Si vous êtes plutôt montagne, soyez également prudent : n’oubliez pas que le soleil passe à travers les nuages et se réverbère sur la neige. L’été, l’air frais d’altitude est trompeur et le soleil tape lors des jours de beau temps, même si l’effet ressenti est moindre.
 

Faut-il faire porter des lunettes de soleil à mon enfant ?

Affirmatif ! Quelle que soit votre destination, n’oubliez pas de protéger également les yeux de votre tout-petit. Les bébés et les jeunes enfants ont des yeux plus fragiles que ceux des adultes : le cristallin, lentille située à l'intérieur de l'œil, est totalement transparent. Il est donc recommandé de faire porter à l’enfant des lunettes de soleil dès les premières sorties estivales. Choisissez des lunettes mentionnant la protection minimale « UV 400 ». En cas de doute, demandez conseil à un opticien.

Pour faire plus facilement accepter ses lunettes de soleil à votre enfant, vous pouvez privilégier un modèle ergonomique, aux couleurs vives ou motifs amusants : il n’en sera que plus fier de les porter.

Et pour les tout-petits qui passent leur temps à essayer de retirer les lunettes et le chapeau, privilégiez des lunettes de soleil avec une attache qui passe derrière la tête et un chapeau avec un petit lien à resserrer sous la mâchoire.


Comment éviter la déshydratation de votre bébé

Faire boire votre enfant tout au long de la journée

Un bébé ou un très jeune enfant ne sait pas toujours exprimer clairement ce dont il a besoin. Même s’il ne vous demande pas à boire, pensez à l’hydrater très régulièrement lors des fortes chaleurs en lui donnant de l’eau plusieurs fois par jours, même entre les repas.

Les jus de fruits peuvent être une bonne alternative si votre enfant rechigne à boire. Les fruits et légumes sont gorgés d’eau et permettent d’hydrater votre bébé indirectement. Le petit plus : il y en a pour tous les goûts !

Comment prendre soin de la sante de son enfant l ete_Babilou2
Comment prendre soin de la sante de son enfant l ete_Babilou

Rafraichir votre tout-petit en cas de grosse chaleur

Votre enfant a du mal à dormir l’été lorsque le mercure monte ? Vous pouvez installer un petit ventilateur dans sa chambre afin de faire circuler l’air dans la pièce. Il aura aussi l’avantage d’éloigner les moustiques !

En journée, avoir un petit brumisateur à portée de main est également très utile ! Vous pouvez en trouver facilement en vente en grande surface aussi bien qu’en pharmacie.
Si vous avez la chance d’avoir un jardin, installer une petite bassine d’eau ou une petite piscine fera la joie de votre enfant. Il est préférable dans ce cas d’y mettre une eau ni trop tiède, ni trop chaude, entre 32 et 37 degrés pour un enfant de moins d’un an.

Si vous vous baignez dans la mer avec votre bébé, gardez en tête que la température de l’eau est forcément plus froide. Mouillez progressivement votre enfant pour éviter l’hydrocution et ne le laissez pas dans l’eau plus de 5 minutes, son corps se refroidissant plus rapidement que celui d’un adulte. Pensez bien-sûr à lui mettre des brassards. Enfin, quel que soit le type de baignade, pensez à rester toujours à côté de votre bébé pour le surveiller.