Réforme congé paternité 2021 : les pères plus proches de leurs bébés

babilou-papa-enfant

Dès la naissance, les parents sont les premiers à accueillir leur tout-petit et à l’accompagner dans son développement affectif et social.

Remis au gouvernement fin septembre, le rapport des « 1000 premiers jours de l’enfant » piloté par Boris Cyrulnik, préconise un allongement du congé paternité afin de permettre au père d’avoir du temps disponible pour accueillir et prendre soin de son bébé.  Acceptée depuis peu, cette mesure entrera en vigueur en 2021, allongeant le congé paternité de 14 à 28 jours. Cela place la France sur le chemin des dispositifs mis en place par les pays nordiques dans le traitement des congés attribués aux pères.

Babilou, favorable à cette réforme, reconnait l’avancée sociale pour encourager l’équilibre personnel, familial et professionnel de chaque parent.

La question de la parentalité est d’actualité après l’intensité émotionnelle du confinement. Que signifie aujourd’hui accompagner son enfant dès la naissance ? Quelles sont les effets positifs de l’accueil par les deux parents ?  Avec cet allongement, dont une partie devient obligatoire, on tend vers un monde plus égalitaire en permettant aux pères d’être plus présents auprès de leurs nourrissons dès ses premiers jours.

Doublement du congé paternité : un début de reconnaissance pour les pères

Pour répondre aux enjeux liés à la protection de l’enfance et des familles, l’allongement du congé paternité souligne la volonté de l’exécutif de renforcer l’accompagnement de l’enfant dès sa naissance par ses deux parents. Cela est d’autant plus vraie que cette mesure a été acceptée en période de crise économique.

Dans le « Rapport des 1000 premiers jours de l’enfant », les experts préconisent 9 semaines de congé de paternité pour prendre le temps de créer une relation harmonieuse avec son tout-petit.  L’allongement du congé paternité à 28 jours est donc une avancée sociale, mais reste qu’un premier pas par rapport aux recommandations.

La présence des deux parents lors des premiers moments de vie de leur bébé est importante. L’allongement du congé paternité permettra donc à chaque père d’être présent plus longtemps pour son enfant et l'accompagner dans les premières étapes de sa vie. Le tout-petit pourra ainsi découvrir le monde, communiquer avec ses parents et vivre intensément ses premières émotions. Le parent, quant à lui, pourra développer sa propre sensibilité parentale à l’égard des besoins de son enfant. Ces différents instants sont l’occasion pour les parents de mieux connaître leur enfant et pour l’enfant d’établir ses premières relations sécurisantes. Cette évolution sociale souligne donc l’importance de la construction des premiers liens d’attachements de chaque parent avec son bébé.

Devenir parent, n’est pas chose simple. C'est se rendre disponible pour son enfant et s’organiser afin de concilier vie personnelle et vie professionnelle. La modernisation du congé paternité est le signe d’un pas de plus vers l’égalité homme-femme.

L’importance pour le bébé d’être accueilli par ses deux parents :

Passer du temps avec son enfant dès les premiers moments de vie est nécessaire pour créer une relation avec son tout-petit et comprendre ses besoins. Être accompagné par ses deux parents a des conséquences positives sur l’éveil affectif et cognitif des enfants, essentiels au développement de leurs habiletés sociales. Dès lors des premières semaines, l’enfant tisse et crée des liens forts avec ses parents et réciproquement. Chaque parent a un rôle essentiel pour favoriser le développement intellectuel et psychique de leur enfant car ils participent à leurs découvertes au quotidien.

Au fil des mois, les parents veillent à ce que l’enfant développe son autonomie dans sa vie quotidienne et prenne confiance en lui, notamment en lui proposant un environnement varié et des activités adaptées à son âge. Un parent disponible peut prendre le temps d’écouter les émotions de son enfant et de développer une communication bienveillante à travers des mots d’encouragement, des gestes…

Pour construire une relation de confiance, le bébé a besoin de beaucoup d’attention de manière régulière et que l’on soit réellement disponible pour lui. Le parent est indispensable au bébé, pour ses besoins physiologiques, sa sécurité émotionnelle, sa communication positive et ses acquisitions à travers l’imitation.

 

L’allongement du congé paternité montre une reconnaissance du gouvernement de la parentalité, qu’elle soit maternelle ou paternelle. Elle a donc pour ambition d’améliorer la vie des familles dans une démarche sociale, vers plus d’égalité. Elle donne l’occasion à chaque père de s’investir davantage auprès de leurs nouveau-nés pour construire et consolider la relation père-enfant dès ses premiers jours. Sensible aux besoins de l’enfant, Babilou soutient ce premier pas d’avancée sociale et reste très attentif aux propositions du gouvernement sur ce sujet.

Vous attendez un heureux évènement ? N’attendez pas pour faire votre demande de place en crèche !

Voir nos offres crèches