Education bienveillante : en quoi cela consiste ?

education-bienveillante-babilou

L’éducation bienveillante est une approche relationnelle aujourd’hui présente dans tous les discours, du pédiatre, des professionnels de la petite enfance et même de vos amis, parents de jeunes enfants également. Elle est basée sur des principes de respect de l’enfant et sur l’écoute de ses besoins. Cet article vous éclaire sur ce modèle éducatif en définissant ses principes illustrés d’exemples.

Qu’est-ce que l’éducation bienveillante ?

L'éducation bienveillante rassemble plusieurs recommandations concernant la façon dont les adultes peuvent se comporter avec les enfants. Ce modèle éducatif vise à accompagner le nourrisson et l’enfant dans son développement physique, émotionnel et psychologique. Quatre fondamentaux-clés :

  • La Communication Non-Violente, aussi appelée communication bienveillante est un langage élaboré dans les années ‘70 par le docteur en psychologie clinique Marshall Rosenberg. Centré sur les émotions, ce mode de communication invite les parents à transmettre honnêtement leurs ressentis et à écouter avec empathie les besoins de leurs enfants ;
     
  • Les neurosciences : grâce aux progrès techniques, les études du cerveau de l'enfant sont de mieux en mieux documentées. Par exemple, le nourrisson dispose d’une empathie spontanée et d'une entraide naturelle à l'égard des autres dès sa naissance. Selon l’environnement dans lequel il grandit, ces compétences se développent de manière plus ou moins harmonieuse. Ces connaissances scientifiques offrent aux parents la possibilité d’enrichir leurs comportements d’adultes responsables ;
     
  • La psychologie positive : elle complète les apports des neurosciences, des connaissances en psychologie du développement de l'enfant et des pédagogies actives, dans la compréhension du fonctionnement de l’enfant. Cette approche s’intéresse aux facteurs qui aident l’enfant à devenir confiant, empathique et responsable dès sa naissance et jusqu'à l'âge adulte ;
     
  • La théorie de l’attachement. Le psychiatre John Bowlby théorise un besoin vital de l’enfant : l’attachement dans son enfance à plusieurs personnes définit ses capacités relationnelles à l’âge adulte. Selon ses interactions avec des adultes dès son plus jeune âge, l’enfant se construit des points de repères qui l’aident à réguler ses émotions et à exprimer ses besoins en toute confiance.

Comment mettre en place les bases de l’éducation bienveillante ?

L’amour constructif, sincère et le respect de ses parents sont les premières choses dont l’enfant a besoin pour grandir. Proposer une éducation positive nécessite du temps en famille et de l’humour : vos enfants vont apprécier le brossage de dents, si celui-ci se transforme en un jeu. Chaque parent tâtonne, s'ajuste au besoin du moment, à ce que son enfant lui montre dans son développement singulier. C'est parce que le parent tâtonne qu'il grandit dans son rôle de parent, qu'il construit ses choix parentaux par essais-erreurs avec bienveillance à l'égard de son enfant et de lui-même.

Être un parent positif implique une disponibilité et une écoute active. Il est donc essentiel de se ressourcer soi-même. Plus détendu et attentif, vous serez plus disponible pour accueillir l'émotion de votre enfant, notamment les crises de colère.

L’éducation bienveillante dans les crèches Babilou

Au quotidien, le rôle de parents n’est pas toujours facile à tenir. Dans nos crèches, les professionnels Babilou vous accueillent, vous et votre tout-petit, chaque matin. A votre écoute, les équipes sont attentives aux besoins de sommeil de votre bébé, à ses découvertes alimentaires et au développement de son autonomie. La parentalité positive est une aventure qui se partage avec tous les adultes entourant votre bébé en crèche. Dans ce cadre, le développement de votre enfant est accompagné dans le respect des principes de l’éducation bienveillante.