Sports après l'accouchement : reprise, contre-indications et activités recommandées.

La plupart des jeunes mamans ont hâte de reprendre le sport et de retrouver leur silhouette d’avant la grossesse. Mais à quel moment est-il recommandé de se remettre au sport après un accouchement ? Et quelles activités sportives privilégier ? Babilou vous éclaire sur la reprise du sport post-partum. 

 

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Les médecins recommandent d’attendre au moins 6 à 8 semaines après l’accouchement avant de pratiquer une activité sportive. Avant de commencer vos séances d’entraînement physique, vous devez également : 

  • obtenir l’accord de votre gynécologue ou sage-femme ;
  • effectuer une rééducation du périnée et de votre sangle abdominale.

Une jeune maman ayant vécu un accouchement par césarienne ou une épisiotomie devra attendre entre 3 et 5 mois avant de faire du sport. En fonction de votre état de santé, votre gynécologue-obstétricien peut vous demander d’attendre plus longtemps ou vous donner le feu vert.

 

Des contre-indications à la reprise du sport post-partum ?

Même après la rééducation du périnée, il vous est déconseillé de continuer de faire du sport si vous souffrez de :

  • saignements abondants après la pratique d’exercices physiques ;
  • fuites urinaires fréquentes ou ponctuelles ;
  • douleurs intenses ou modérées au niveau du ventre ou de vos abdominaux ;

Si la douleur au ventre pendant la grossesse n’a pas encore complètement disparu, mieux vaut retarder la reprise du sport

 

Sport après l’accouchement : les risques d’une reprise rapide

Reprendre le sport post-partum avant la rééducation du périnée, ou dans de mauvaises conditions physiques, est fortement déconseillé. Si vous persistez à pratiquer des activités sportives seulement quelques semaines après l’accouchement, des complications peuvent survenir. Dans la plupart des cas, vous risquez de souffrir : 

  • d’incontinence urinaire due au relâchement du périnée ;
  • d’une descente d’organes ou prolapsus provoquée par le glissement des tissus du plancher pelvien, sollicités pendant la grossesse ;
  • d’un épuisement physique et psychique.

L’idéal est de laisser suffisamment de temps à votre corps pour s’adapter à la pratique d’une activité sportive. Par ailleurs, une remise en forme douce et bienveillante permet d’éliminer progressivement la prise de poids pendant la grossesse

 

5 idées d’activités sportives à faire après l’accouchement

Au lieu de faire de grands efforts, les médecins recommandent plutôt des exercices physiques modérés pour renforcer lentement vos muscles et abdos après l’accouchement. Il est possible de retrouver votre silhouette d’avant la naissance de votre bébé tout en douceur.

  • Le renforcement musculaire

Les exercices de renforcement musculaire sont idéaux pour travailler progressivement vos muscles, renforcer l’élasticité de votre périnée et de votre sangle abdominale. Vous pouvez d’ailleurs utiliser des accessoires tels que les sondes périnéales ou les cônes vaginaux pour adopter une routine d’exercices musculaires adaptée à votre corps.

  • Le yoga postnatal

Les séances de yoga dédiées aux jeunes mamans permettent de tonifier les muscles et de soulager la fatigue pendant la grossesse. La pratique du yoga est aussi efficace pour combattre le stress, l’anxiété et l’insomnie pendant la grossesse. Vous pouvez partager vos difficultés à reprendre votre routine de vie avant l’accouchement à d’autres mamans.

  • La marche

Une marche rapide et dynamique vous est conseillée pour accompagner au mieux la rééducation du périnée. C’est un excellent moyen de reprendre le rythme cardio progressivement sans risques d’incontinences urinaires chroniques ou de descente d’organes.

  • La natation

La natation renforce à la fois les abdos et le périnée tout en douceur. Cette activité sportive développe également l’endurance cardiovasculaire et travaille les muscles en profondeur sans les brusquer.

  • Le vélo

Une course à vélo lente ou modérée est particulièrement recommandée aux jeunes mamans adeptes des sports en plein air. De plus, faire du vélo soulage les jambes lourdes pendant la grossesse.

Pour conclure, selon votre état de santé après la grossesse, vous pouvez commencer progressivement à faire du sport. Vous pouvez faire de la marche, du vélo, du yoga postnatal et des exercices doux qui favorisent le renforcement musculaire et du périnée

Babilou vous aide à vous sentir mieux et pense au bien-être de votre enfant à travers son large réseau de micro-crèches et crèches inter-entreprises.  

Avons-nous répondu à votre question ?