Comment devenir Auxiliaire de Puériculture avec un CAP Petite Enfance ?

Intégrer une école de puériculture dès maintenant

 

Si vous possédez déjà un CAP Petite Enfance vous pouvez évoluer vers le métier d’Auxiliaire du Puériculture. Pour cela, vous devrez obtenir le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Cette titularisation est possible soit par la poursuite d’étude soit par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

  • Les compétences à avoir pour devenir Auxiliaire de Puériculture
  • Les parcours possibles :
    • La poursuite d’étude
    • La validation des acquis de l’expérience (VAE).

Quelles compétences avoir pour évoluer en tant qu’Auxiliaire de Puériculture ?

Le CAP Petite Enfance demande une envie de travailler au contact d’enfants de très jeunes âges. C’est le prérequis indispensable pour envisager des missions plus diverses que celles déjà attribuées à l’auxiliaire petite enfance.

Plusieurs compétences sont nécessaires pour évoluer : le professionnel de la petite enfance doit avoir le sens du relationnel et aimer communiquer avec les enfants ainsi que les familles. De plus, être capable d’aménager des espaces au sein de l’établissement, d’organiser des activités avec le matériel adéquat et d’effectuer une surveillance continue des enfants sont des prérequis pour évoluer en tant que Auxiliaire de Puériculture.

Avec tous ces acquis, le titulaire du CAP sera plus à même d’avoir des missions à plus hautes responsabilités. Le métier d’Auxiliaire de Puériculture échange également avec les jeunes parents, et les accompagne lorsqu’ils ont besoin d’être soutenus.

Quels sont les parcours possibles pour devenir Auxiliaire de Puériculture avec un CAP Petite Enfance ?

La poursuite d’étude

Le Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture (DEAP) est accessible à tous, sans conditions de diplôme. La sélection des étudiants se fait sur dossier et après un entretien. Les candidats sont notés sur une seule note avec des critères pour l'écrit et pour l'oral qui donnera lieu à un classement.

Avec le diplôme du CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance (AEPE), il est envisageable de poursuivre ses études pour une formation allégée d'une durée de 9 mois mais l'évaluation est la même. Si le candidat n'a pas de diplôme, la formation s'effectue sur 1 an et se décompose en deux avec 22 semaines en école et 22 semaines en stage.

Ce diplôme pouvant être obtenu en un an ou 9 mois selon votre formation initiale, propose 10 modules d'enseignements théoriques regroupés en 5 blocs de compétences et 4 stages de pratique dans différents lieux (en milieu hospitalier et en crèche). La seule condition si vous optez pour ce parcours est d’être âgé de 17 ans minimum ; aucun diplôme n’est préalablement requis.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Avec un CAP Petite Enfance, le professionnel va accumuler diverses expériences, en exerçant par exemple en tant qu’Auxiliaire petite enfance, agent spécialisé, animateur Petite Enfance…

Grâce à vos diverses expériences réalisées dans le secteur de la petite enfance vous pouvez effectuer une VAE en apportant des preuves de vos compétences acquises lors de celles-ci.

La VAE prend en considération toutes vos expériences passées dans le secteur, que vous soyez salarié, non-salariés ou bénévole. Cette possibilité de parcours permet d’obtenir le diplôme souhaité, pour lequel il faut avoir le niveau de compétence et de responsabilité nécessaire, sans obligatoirement poursuivre vos études. 

Avons-nous répondu à votre question ?