Fortes chaleurs : ce qu’il faut faire ou éviter avec votre enfant

proteger-enfants-soleil-babilou

La période estivale arrive à grands pas. Si elle est surtout synonyme de plages, piscines et glaces, elle signifie également fortes chaleurs et températures caniculaires qui peuvent parfois être dangereuses  pour les tout-petits.

Focus sur les choses à faire ou à éviter en cas de fortes chaleurs.

Hydrater très régulièrement votre enfant

Si nous recommandons de faire confiance aux besoins physiologiques de l’enfant quant à son appétit, il en est tout autre pour ce qui est de son hydratation en période de fortes chaleurs.
Un tout-petit ne ressent pas forcément le besoin de boire et se déshydrate plus rapidement que l’adulte. Pourtant, durant les périodes de températures élevées où une déshydratation et un coup de chaud sont vite arrivés, l’enfant doit boire très régulièrement. N’hésitez pas à lui proposer un biberon d’eau fraîche toutes les heures voire demi-heures, même s’il ne le réclame pas ou ne semble pas en avoir besoin.

Si votre enfant est déjà diversifié dans son alimentation, vous pouvez lui proposer des fruits frais comme le melon, la pêche ou la pastèque en morceaux comme en compote.
Au moment des repas, vous pouvez lui proposer des légumes verts contenant de l’eau comme le concombre ainsi que des laitages.
 

Les choses à éviter pour votre enfant en cas de températures élevées

Sortir durant les heures les plus chaudes

Même si votre tout-petit est bien protégé, évitez de le sortir entre 12 H et 17 H quand le soleil tape le plus. Préférez l’ombre et l’air frais de la maison et sortir quand le soleil décline.

Pas de lange sur la poussette

Si cela part d’une bonne intention, la chaleur peut être retenue par le tissu à l’intérieur de la poussette qui va rendre la chaleur encore plus lourde pour le tout-petit. L’ombrelle semble donc plus propice, laissant l’air circuler.

Les bains froids

Si votre enfant a de la fièvre, suffoque, a la peau rouge, rafraîchissez-le très rapidement et allez aux urgences. Surtout ne lui donnez pas de bain en cas de fièvre !
En effet, cette méthode est maintenant déconseillée et peut se révéler dangereuse pour l’enfant.
Faire prendre un bain à votre enfant en cas de fièvre peut risquer de lui donner des convulsions dû à un abaissement trop rapidement de la température. En revanche, il est intéressant de donner un bain un peu frais en période de chaleurs à votre enfant pour le rafraîchir.

Les symptômes qui montrent que votre enfant a un coup de chaleur

Il existe plusieurs symptômes d’un coup de chaleur chez l’enfant.

  • Peau rouge et sèche
  • Soif intense ou refus de boire
  • Pupilles dilatées
  • Yeux fatigués
  • Fièvre supérieur à 39 degrés
  • troubles digestifs : Vomissements, diarrhées
  • Somnolence ou agitation
babilou montrouge agnescolombo
babilou montrouge agnescolombo

La voiture en période de fortes chaleurs chez l’enfant


Il ne faut JAMAIS laisser son enfant seul en voiture en cas de fortes chaleurs. Que ce soit 1 minute ou 1 heure, être enfermé seul dans une voiture sous des températures élevées est très dangereux même avec les fenêtres ouvertes.

Bien que les températures semblent fraiches à l’extérieur, elles peuvent rester élevées à l’intérieur du véhicule.

Enfin, même si ce n’est pas le vôtre, si vous voyez un enfant seul en voiture en cas de fortes chaleurs, appelez immédiatement les secours et sortez l’enfant du véhicule.

Les précautions à prendre en cas de fortes chaleur

Rafraichir son intérieur

Garder son intérieur frais est la meilleure arme pour lutter contre la chaleur. Voici quelques astuces pour maintenir au frais votre habitation :

  • Ouvrez les fenêtres la nuit et en début de matinée pour laisser entrer la fraîcheur et fermez-les ensuite pour conserver la température.
  • Créez des courants d’air entre les pièces. 
  • Débranchez un maximum vos appareils électriques, même ceux en veille.
  • Avoir des plantes vertes dans son habitat permet de réguler l’humidité dans l’habitation.
  • Si votre sol vous le permet, passez un coup de serpillière très humide dessus. Par effet d’évaporation, cela va absorber une partie de la chaleur.

La triple protection

L’exposition au soleil pendant l’enfance, surtout durant une exposition intense est la principale cause de mélanome à l’âge adulte. L’exposition en période estivale entraîne donc des répercussions sur le long terme pour l’enfant.

La peau du tout-petit et ce, jusqu’à la puberté, est plus fine et vulnérable face aux rayonnements UV. Les bébés de moins de 1 an ne doivent jamais être exposés au soleil.

Nous vous recommandons d’avoir le bon réflexe avec une triple protection de la peau et des yeux (vêtements longs, crème solaire et lunettes).

 

Pour en savoir plus : Comment prendre soin de la santé de votre bébé cet été ?

 

Prendre des précautions au moment de la sortie de l’enfant

  • Habillez-le avec des vêtements amples, en coton, de couleur claire à manches longues.
  • Chapeau à larges bords, casquette, bob mais sans cordon.
  • Le tee-shirt absorbe la transpiration et laisse circuler l'air. 
  • Mettre une protection solaire (écran total).

Ces contenus peuvent vous intéresser