Activité zéro déchet : faire pousser des légumes chez soi à l’infini, c’est possible !

Multiplication végétative - Activité Babilou

Saviez-vous qu’il était possible de faire pousser ses légumes, fruits ou plantes aromatiques sans utiliser de graines ? On vous explique tout !

Certains fruits, légumes ou aromates sont capables de repousser par eux-mêmes uniquement à partir de leurs restes. Ces restes peuvent être plantés dans la terre ou plongés dans de l’eau.

Nous vous proposons de découvrir la multiplication végétative grâce à Emilie, Directrice de la crèche Babilou Paris Saint-Denis qui a déjà mis en place cette technique de pousse originale au sein de son établissement, où chaque enfant a pu repartir avec sa gousse d'ail à planter chez lui avec son parent.

Cette activité économique, écologique et ludique convient parfaitement aux tout-petits et permet de jardiner en famille tout en restant chez soi. Les points forts de l’activité ✨ :  

  • Sensibiliser votre tout-petit au recyclage des déchets végétaux. 🌱
  • Remplir votre assiette toute l’année de bons produits ! 🥕🧅🥔

De quels légumes, fruits et objets ai-je besoin ?

  • Fruits / Légumes / aromates : Carotte, Ail, Oignon, Pomme de terre…
  • Pot en verre / Bouteille plastique
  • Eau
  • Coton
  • Terreau
  • Bâton de bois

Potager maison : comment multiplier mes aliments ?

Mise en place globale de la multiplication végétative

  1. Prendre un morceau ou germe d’un légume, fruit ou plante aromatique pour le faire pousser.
  2. Mettre le morceau ou le germe dans un récipient d’eau. L’aliment choisi peut également être mis dans son intégralité.
  3. Quelques jours plus tard, vous pourrez observer les premières pousses.
  4. Exposer le récipient d’eau près d’une source de chaleur pour favoriser la germination et produire des tiges.
  5. Enfin, vous aurez le choix de mettre en terre les nouvelles racines ou les conserver dans l’eau en veillant à changer régulièrement celle-ci pour éviter qu’elles moisissent.
  6. Patienter quelques jours pour voir naître un nouveau fruit, légume ou aromate.

Astuce

Afin d’accélérer la germination des morceaux de légumes, fruits, ou plantes aromatiques, vous pourrez les placer entre 2 disques de coton humidifiés, puis déposer le tout au fond d’un pot en verre.

Ails, oignons, carottes, pommes de terre, haricots, aromates : comment les faire germer ?  

Ail :

  • Récupérer une tête d’ail et séparer les gousses.
  • Les mettre dans de l’eau ou au milieu de cotons humides.

Astuces

  1. Planter les gousses d’ail de manière espacée dans un pot avec de la terre, le bout pointu vers le haut.
  2. Ajouter du terreau légèrement par-dessus et arroser une fois par semaine, et le mettre près d’une source lumineuse.
  3. Lorsque les tiges font environ 10 cm de haut, les couper, et laisser 3 cm environ pour qu’elles puissent repousser.
  4. Déterrer la gousse d’ail transformée en nouvelle tête d’ail quand les tiges commencent à se dessécher et brunir.

Oignon :

  • Prendre le pot en verre.
  • Le remplir d’eau.
  • Mettre la partie basse de l’oignon dans de l’eau.
  • Vous pourrez également placer l’oignon en entier dans l’eau si un germe est présent.

Fane de carotte :

  • Découper et conserver uniquement le bout supérieur de la carotte.
  • Le mettre dans le pot en verre, rempli d’eau ou de cotons humidifiés.

Pomme de terre :

  • Récupérer une petite pomme de pomme de terre et bien la nettoyer.
  • La placer dans l’eau.
  • Observer les racines pousser dans de l’eau et les feuilles pousser au-dessus.

Astuce

Mettre des cure-dents dans la pomme de terre pour la maintenir en dehors de l’eau si le récipient est large.

Haricots rouges :

  • Placer 2 ou 3 graines d’haricots entre deux cotons humides et les espacer.

Aromates

  • Pour une tige de basilic par exemple, le mettre dans un verre d’eau, sans trop immerger les feuilles.
  • Observer les racines pousser à la base des tiges. Quand les tiges font au moins 5 cm, elles sont prêtes à être mises en terre.

Plusieurs autres végétaux repoussent indéfiniment comme du céleri, des fanes de betteraves, navets, du fenouil, des champignons, de la laitue, des herbes aromatiques, de l’ananas, citron, tomate, fraise…

Initiation à la multiplication végétative : quels intérêts pédagogiques ?

Merci à Emilie, Directrice de la crèche Babilou Paris Saint-Denis pour ce potager d’intérieur original qui permet de sensibiliser autrement les enfants au recyclage et à la découverte d’aliments bons pour leur santé.