Tout savoir sur la carrière d’auxiliaire de puériculture

Tout savoir sur la carrière d’auxiliaire de puériculture

Embrasser une carrière d'auxiliaire de puériculture nécessite une bonne connaissance de l'environnement sanitaire et social, ainsi qu’une formation adéquate selon le secteur d'activité (crèches, structures pour enfants handicapés, hôpitaux, etc.). Babilou vous donne ici les principales informations pour tout savoir sur le sujet, missions, formations, possibilités d'évolution.

 

Quelles sont les missions d’un.e auxiliaire de puériculture ?

L'auxiliaire de puériculture est un professionnel de la petite enfance. Il a notamment pour missions :

  • Veille au bien-être de l'enfant : soin, hygiène, confort, etc. Et à celui de sa maman notamment en maternité
  • Accompagne l'enfant dans toutes ses activités en crèche : jeux, éveil, développement, etc.
  • Veille à la continuité des soins en reportant par écrit ou à l'oral tout ce qui a trait à la santé de l'enfant
  • Accompagne l'enfant et ses parents dans leur vie de tous les jours
  • Aide à l'entretien de l'environnement de l'enfant et du matériel de soins

L'auxiliaire de puériculture aide et assiste les infirmiers, les puéricultrices, les sages-femmes dans leurs activités auprès des enfants et de leurs parents. Elle crée le lien entre le corps médical et la famille.

 

Quelle formation pour devenir auxiliaire de puériculture ?

La formation pour devenir auxiliaire de puériculture passe obligatoirement par l'apprentissage en école de puériculture. Mais avant d'y entrer, il faut valider un dossier d'admissibilité qui évaluera les compétences et les motivations du candidat aux métiers de la puériculture. Les épreuves de sélection et d'éligibilité à la formation diffèrent selon que vous passiez les concours suivants :

- Concours pour devenir puéricultrice : conditions d'obtention soumises à la validation d'un diplôme d'infirmière, titulaire ou en cours d'acquisition d'un certificat ou diplôme permettant l'exercice du métier d'infirmier. Le concours se déroule en deux épreuves écrites, sur la même journée : un QCM évaluant les connaissances médico-sociales et une série de tests psychotechniques.

- Concours pour devenir auxiliaire de puériculture : le concours se déroule en deux étapes, écrites puis orales dont le but et d'évaluer les capacités et les connaissances des candidats, tout en jugeant de leur motivation.

 

Les évolutions du secteur

Les puéricultrices ou les auxiliaires de puériculture exercent dans de nombreux secteurs d'activité du domaine de la santé, aussi bien en centre hospitalier, que dans des structures publiques :

  • Crèche
  • Maternité
  • Structures de protection de la mère et de l'enfant
  • Accueil de jour
  • Pédiatrie
  • Chirurgie
  • Néonatalogie
  • Centres médico-sociaux

Dans ce secteur, les environnements de travail, les évolutions et les possibilités de carrière sont variées. Après votre formation d'auxiliaire de puériculture vous pouvez choisir de devenir éducateur en centre d'aide aux enfants handicapés par exemple ou devenir auxiliaire de crèche, ou encore, devenir Educateur de Jeunes Enfants.

En conclusion, le métier d'auxiliaire de puériculture, ainsi que tous les métiers liés au secteur de la petite enfance sont soumis à des formations en institut ou en école spécialisée mais ouvrent de nombreuses perspectives métiers et évolutions.

Avons-nous répondu à votre question ?