paroles de professionnels

3 bonnes raisons d’avoir un bilibo à la maison

16/03/2018


Coque en plastique de couleur vive percée de deux trous, le Bilibo est un jouet multi-âge qui se transforme au gré des envies des enfants. Sa simplicité offre une multitude de possibilités, limitée uniquement par l’imagination débordante des tout-petits ! Découvrez les intérêts pédagogiques de ce jouet, testé et approuvé par les crèches Babilou !

 

 

Favoriser la motricité globale

 

Le Bilibo est avant tout un objet de motricité qui permet aux enfants de multiples expériences motrices.

Sa forme si particulière lui permet de devenir à la fois une toupie, un siège, une balancelle... Les enfants peuvent ainsi s’installer dedans pour se bercer tranquillement, tourner sur eux-mêmes, se balancer, expérimenter les déséquilibres...

 

Une fois retourné, le Bilibo se transforme et offre alors de nouvelles possibilités : il permet aux enfants de grimper, d’escalader, de prendre appui. Il devient une montagne à escalader, un pont à traverser, une marche pour se surélever...

 

C’est par le mouvement, l’action, les sens, que l’enfant prend connaissance des capacités de son corps et appréhende le monde.

 

 

Développer l’imagination et encourager la créativité

 

Selon l’imagination des enfants, le Bilibo devient un accessoire pour se cacher, un casque pour jouer au pompier, un berceau pour coucher ses poupées, un skate-park pour petites voitures...

 

Pas de règles spécifiques : cet objet ludique permet aux enfants d’imaginer leurs propres jeux en exprimant toute leur créativité ! Et en grandissant, les enfants ne se lassent pas : le Bilibo devient ce que l’enfant imagine et tous les scénarii de jeux sont alors possibles.

 

 

Découvrir les jeux de transvasement

 

Le Bilibo est également un récipient qui permet aux enfants de découvrir les jeux de transvasement.

 

L’enfant peut remplir et vider le Bilibo, transvaser des matériaux : il expérimente ainsi le vide et le plein et construit sa pensée physique et mathématique.

 

L’enfant utilise aussi parfois son propre corps (en s’installant dans le Bilibo par exemple) pour expérimenter les notions de dedans/dehors.

 

A partir de 2 ans et pour longtemps tant les possibilités d’expérimentation sont variées !

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos paroles de professionnels