paroles de professionnels

5 gestes pour être une crèche éthique et responsable

17/07/2017


La crèche Babilou Les Mouettes à Boulogne Billancourt (92), a présenté aux familles les engagements pris par les professionnels afin d’être une crèche éthique et responsable. Limiter le gaspillage, recycler, ou économiser l’énergie… découvrez ces gestes simples du quotidien en faveur du développement durable !

 

 

1. Alimentaire : limiter le gaspillage et participer à une collecte

 

La crèche limite le gaspillage alimentaire en ajustant le nombre de commandes au nombre réel d’enfants présents. Elle participe également à la collecte de la banque alimentaire en partenariat avec la mairie de Boulogne-Billancourt. Lait en poudre, petits pots, couches, lingettes… : 45 kg ont été collectés sur la structure en novembre 2016, et ont été redistribué par la Croix-Rouge aux familles en difficulté. Des cartons de collecte sont à disposition dans le local poussette de la crèche afin d’associer les familles à ce projet.

 

 

2. Le recyclage au cœur du projet

 

Les professionnels utilisent régulièrement du matériel de recyclage dans les espaces de vies (couvercles de petits pots, bouteilles en plastique, boîtes à chaussures…) et les transforment en nouveaux objets pour la crèche (bouteilles sensorielles, objets pour le transvasement…). Chaque mois, dans la gazette de la crèche, les parents découvrent comment les fabriquer, quel est l’intérêt pour l’enfant, et comment reproduire l’activité à la maison ! Dans la crèche, une attention toute particulière est portée au tri des papiers et des emballages afin qu’ils puissent être recyclés. Enfin, la crèche s’engage à rapporter les médicaments périmés à la pharmacie.

 

 

 

3. Privilégier les jeux labellisés écoresponsables et prendre soin du matériel

 

La crèche s’est par exemple dotée d’un nouvel ensemble de couverts pour la dînette en plastique 100% recyclé et recyclable. Il s’agit d’un matériel de qualité, aux normes, qui s’inscrit dans une démarche responsable et donc meilleure pour l’environnement : un bénéfice pour les enfants sur le long terme.

 

 

4. Economiser l’énergie et limiter les gaspillages

 

Les professionnels sont attentifs à éteindre les lumières en quittant une pièce : un geste de bon sens, mais également un indispensable ! Les gaspillages en tout genre sont quant à eux bannis de la crèche ! Utiliser les feuilles recto-verso et limiter les impressions papier ou encore préférer l’utilisation de gants, bavoirs et serviettes lavables en coton sont autant de petits gestes qui peuvent être mis en place à la maison en impliquant également son enfant.

 

 

5. Limiter l’utilisation des produits chimiques

 

La crèche favorise l’utilisation des « éponges magiques » et de l’eau plutôt que des produits chimiques pour nettoyer les murs (lorsque les crayons, les feutres ou la peinture ont débordé). L’éponge magique s’apparente à une « gomme géante » : elle est particulièrement efficace pour les traces de feutre et de stylo et nettoie les surfaces sans produits chimiques (simplement avec de l’eau) ! L’utilisation de cette éponge, plus douce pour les surfaces, permet aux enfants de ne pas respirer ou entrer en contact avec des produits chimiques.

 

 

Les familles accueillies à la crèche Babilou Les Mouettes sont sollicitées pour participer à ces engagements, en rapportant des objets de récupération par exemple. L’année prochaine, la crèche souhaite mettre en place un projet de bac à compost, et créer un partenariat avec une association qui récolte les bouchons de bouteilles… Développement durable et solidarité seront donc encore davantage à l’honneur dans la crèche !

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos paroles de professionnels