paroles de professionnels

Eveil musical avec Babilou Le Rivage

10/04/2015


L’éveil musical favorise chez l’enfant le passage de l’état d’écoute spontanée à l’état d’écoute attentive, individuelle ou collective. Dès son plus jeune âge, l’enfant est capable d’affiner son oreille musicale.

 

Il suffit pour cela de lui donner les moyens de s’exercer, en provoquant des situations d’apprentissages par le jeu et la découverte :

 

Les comptines

Les sons de la bouche permettent de vivre corporellement l’émission des sons par les cordes vocales, de reconnaître les différents sons émis (cri, balbutiement, grognement, souffle,…), de varier les différentes émissions (bouche ouverte, fermée, tapotement de la main sur la bouche,…), d’écouter ses propres productions et celles des autres et jouer avec ses propres sons en les modifiant (graves, aigus, brefs, longs, faibles, forts,…).

 

Le jeu des pieds et des mains

Avec ce jeu l’enfant prend conscience de ses possibilités dans le domaine sonore : il maîtrise et affine ses mouvements (habilité et motricité), apprend à synchroniser les mouvements de chaque main, des deux entre elles, frappe sur d’autres surfaces sonores (sol, table, mur, parties du corps, …). Il appréhende ainsi les premières notions de rythme.

 

Les jeux d’eau

Grâce aux jeux d’eau, les enfants sont sensibilisés aux différents bruits produits avec l’eau et développent leur habilité et leur sens de l’écoute.

 

Les ateliers de peinture

Les ateliers de peinture sont parfois expérimentés en musique : l’enfant peut ainsi exprimer ses émotions sur la toile en fonction de ses ressentis. Nous passons de la musique classique, lyrique ou jazzy.

 

Les sons du quotidien

Un oiseau qui chante, un hélicoptère qui passe, le chariot des repas qui arrive, une porte qui s’ouvre, une fermeture éclair qui glisse, tout bruit est propice à mettre l’enfant en situation d’écoute. L’enfant se sentant en sécurité découvrira avec plaisir les objets de son environnement avec lesquels produire des sons : une casserole, une feuille de papier, une bouteille en plastique, une cuillère en bois, un trousseau de clés,… L’équipe met à disposition de l’enfant divers objets qui permettent à l’enfant d’établir des relations de cause à effet : « je fais tel geste, j’entends tel son ».

 

Le travail autour des sons éveille l’enfant et l’amène à s’épanouir. Il lui permet d’élargir son vocabulaire, de développer ses capacités d’observation et son acuité motrice et de découvrir la musicalité du monde.

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos paroles de professionnels