paroles de professionnels

En quête d'autonomie : l'habillement !

25/03/2016


Votre enfant vous dit qu’il veut s’habiller seul ? Il grandit et vous manifeste son désir d’autonomie. Pourtant s’habiller seul n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît ! Avant d’y parvenir, l’enfant doit développer diverses habiletés (perceptives, motrices, affectives,...). L’attitude positive et les encouragements des parents motiveront l’enfant à exercer ses habiletés.

 

Accompagner et encourager l’enfant

 

Le désir de l’enfant de s’habiller tout seul est le signe qu’il a envie de grandir et s’identifie à vous, parents, ou à ses aînés. Ce souhait s’inscrit dans une dynamique positive qui demande à être soutenue et encouragée. S’habiller, n’est-ce pas une affaire qui le concerne ?

 

Soutenir l’enfant demande de la patience ! Au début, pour l’adulte, l’enfant ne va pas assez vite … Plutôt que de trépigner, vous pouvez opter pour la collaboration. Tandis que votre enfant enfile une chaussette, enfilez l’autre. Ce moment est aussi l’occasion d’être dans le partage, le jeu et la complicité. Cela procure aussi un sentiment de sécurité à votre enfant : il comprend qu’il pourra toujours compter sur vous. L’encourager en posant des mots sur ce que vous faites l’aidera également à développer sa confiance en soi.

 

Accepter les erreurs de l’enfant et lui faire confiance

 

Pour favoriser l’autonomie du tout-petit, mieux vaut privilégier les vêtements souples et faciles à enfiler. Parfois, les boutons seront décalés ou les chaussettes en tire-bouchons. A vous de rassurer votre enfant. Par exemple,  s’il peine à mettre sa chaussure droite parce qu’il tente d’y mettre son pied gauche, rectifiez en douceur : « J’ai l’impression qu’il faudrait mieux essayer avec l’autre pied ». A l’inverse, rire de la situation pourrait blesser votre enfant et lui faire perdre confiance en lui.

 

La parfaite maîtrise de l’habillage se fait en douceur. D’abord, votre enfant vous laissera faire en tendant les bras et les jambes, en retirant les vêtements les plus simples puis il enlèvera ses chaussures, déboutonnera de gros boutons avant de savoir mettre ses chaussettes, son manteau et ses chaussures et de reconnaître le devant de ses vêtements !

 

Faire de l’habillement un moment de jeu

 

Attacher les scratchs de ses chaussures, insérer des boutons dans la boutonnières, remonter une fermeture Eclair, enfiler une manche, ... constituent de vraies sources de jeu et d’exploration pour l’enfant. Il tirera une grande fierté de chaque réussite !

Les jeux de motricité fine (enfiler des perles sur un fil, réaliser des puzzles,…) ou jeux de coordination (taper dans les mains selon les séquences répétitives) encourageront votre enfant dans cette démarche de découverte.  Ils l’aideront à gagner en adresse et faciliteront ses gestes pour s’habiller.

 

Un jour, il a envie de s’habiller, le lendemain, il ne veut même pas en entendre parler ? Rien d’alarmant ! L’enfant a besoin de temps de répit durant laquelle ses parents reprennent en charge l’habillement… avant de manifester à nouveau l’envie de faire seul !

 

 

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos paroles de professionnels