actualités et communiqués de presse

Assistante maternelle ou crèche : que choisir ?

22/05/2019


La recherche d’un mode de garde prend du temps : entre la prise d’information, la recherche de disponibilité et l’inscription, mieux vaut s’y prendre tôt ! Certaines familles se penchent sur la question dès les premiers mois de la grossesse.

 

Alors, comment choisir entre une nounou ou la crèche ? Pour faire votre choix, tout dépend des attentes de vos attentes. Le mode de garde parfait, c’est celui qui est adapté à vos besoins. Voici une liste des éléments qui peuvent faire la différence selon votre situation.

 

 

La localisation : premier critère dans la recherche d’un mode de garde

 

Selon le lieu de vie de la famille, les parents n’auront pas forcément le choix. Dans certaines régions les places en crèches ou les assistantes maternelles sont rares, d’autres régions proposent des modes de garde diverses et variés et les parents auront même le choix parmi tous les types de crèche.

 

 

Le bien-être et la sécurité de l’enfant en crèche ou chez la nounou

 

La crèche ou l’assistante maternelle répondent différemment à ces critères. La crèche est un lieu pensé et dédié à l’accueil collectif du jeune enfant avec des professionnels qualifiés. Les risques d’accident sont très faibles (pas de prises ou câbles électriques à portée de l’enfant, mobilier adapté à sa taille…).

 

L’assistante maternelle aménage son logement pour accueillir jusqu’à 4 enfants. La PMI (Protection Maternelle Infantile) effectue des contrôles pour garantir la sécurité de l’accueil pour les deux modes de garde.

 

 

 

La crèche, mode de garde plus avantageux pour le coût et l’administratif

 

Le tarif de la place en crèche dépend des ressources de la famille et du nombre d’enfants à charge. Il faut compter entre 100 et 600 euros mensuels. La crèche est un mode de garde éligible au crédit d’impôts et permet aux familles de récupérer 50% de leur dépense en crèche (dans la limite de 2300 € annuels). Globalement, la crèche est le mode de garde le moins coûteux, d’autant plus que les repas et les couches sont compris dans le prix (sauf exception dans certaines micro-crèches).

 

Les montants des salaires varient beaucoup d’une assistante maternelle à l’autre. Si la crèche est généralement moins chère pour les parents, l’écart se joue à des dizaines d’euros près par mois. La différence se fait aussi d’un point de vue administratif : la plupart du temps, ce sont les parents qui règlent eux-mêmes le salaire de l’assistante maternelle et s’occupent de la gestion administrative (notamment pour percevoir le CMG, l’aide financière de la CAF).

 

 

L’organisation et les horaires : plutôt crèche ou assistante maternelle ?

 

La crèche est pratiquement ouverte toute l’année : si les professionnels partent en vacances ou s’absentent pour maladie, ils se relaient et accueillent les enfants comme d’habitude. Les horaires d’ouverture sont ceux d’heures de travail classiques. En crèche privée, les horaires sont généralement plus élargis qu’en crèche municipale. Choisir la crèche, c’est choisir la tranquillité d’esprit !

 

Du côté de la nounou, les horaires sont parfois plus souples et l’assistante maternelle s’adapte souvent aux horaires des familles. En revanche, si elle est malade ou en vacances, les parents doivent trouver une solution d’accueil ponctuel… et parfois dans l’urgence !

 

 

La relation parents-enfants-professionnels en crèche et chez l’assistante maternelle

 

La crèche offre un cadre rassurant pour les parents : les professionnels sont qualifiés et donnent des explications concrètes aux parents sur la journée de leur enfant. Chez Babilou, l’application BabilouApp permet, en plus des transmissions le soir, de recevoir des nouvelles de leur enfant tout au long de la journée !

 

Du côté de la nounou, tout dépend de la professionnelle à qui les familles ont choisi de confier leur enfant. Il n’est pas rare d’entendre des parents parler de leur assistante maternelle comme « la perle rare ».

 

 

 

En crèche ou chez l’assistante maternelle : comment se déroule la journée de l’enfant ?

 

En crèche, le projet d’établissement guide les professionnels dans le choix des activités proposées aux enfants. Il existe autant de projets pédagogiques que de crèches : ils sont construits par les professionnels en fonction des choix éducatifs de la direction, de l’observation des enfants et des propositions pédagogiques de l’équipe. Les ateliers d’éveils proposés aux enfants sont par conséquence diverses, réfléchis, pédagogiques et les accompagnent dans leur développement. Les enfants sont également en contact avec d’autres enfants de leur âge, plus jeunes ou plus âgés : ils vivent leurs premières amitiés et se sociabilisent avec les enfants et adultes avant leur entrée à l’école.

 

Les assistantes maternelles peuvent accueillir 4 enfants âgés de moins de 6 ans au maximum : il est plus intéressant de choisir ce mode de garde si la sociabilisation de l’enfant n’est pas un critère important. Si vous décidez de choisir l’assistante maternelle, vous en rencontrerez sans doute plusieurs avant de trouver celle avec laquelle vous vous sentirez en confiance. Dans votre entretien, n’hésitez pas à demander quelles activités sont mises en place pendant la journée car cela peut vraiment varier d’une nounou à l’autre !

 

 

Enfants malades : sont-ils accueillis en crèche ? Chez la nounou ?

 

La plupart des crèches font en sorte d’arranger les parents qui travaillent et accueillent l’enfant au moins la première journée de déclaration de maladie. La conséquence ? La première année en crèche, votre enfant sera très certainement souvent malade car il sera en contact avec des microbes ! Seul avantage, il sera immunisé pour la suite ! Si la maladie est trop contagieuse (comme une conjonctivite par exemple), l’enfant ne sera pas accueilli. Bon à savoir : la crèche ne peut administrer un médicament que sur présentation d’une ordonnance.

 

La situation est généralement plus souple chez l’assistante maternelle qui, en charge de moins d’enfant, peut plus facilement s’adapter. Elle doit également avoir une prescription médicale pour administrer un médicament.

 

 

8 raisons de choisir les crèches Babilou et crèches partenaires

 

1. Des projets pédagogiques qui respectent la pédagogie Babilou : la Mission Educative.

2. Des horaires plus élargis qu’en crèche municipale.

3. Un vaste réseau de crèches qui permet aux familles de trouver une crèche à proximité de leur domicile ou de leur lieu de travail. S’ils déménagent, ils peuvent reformuler une demande pour trouver une crèche à proximité de leur nouveau domicile.

4. Une application parents/crèche pour suivre concrètement le quotidien de son enfant et vivre sereinement sa journée.

5. Le même tarif qu’en crèche municipale (grâce à la participation de votre employeur).

6. Des menus élaborés pour les crèches sous l’œil attentif de notre médecin référent national et de la commission menu Babilou.

7. Un accueil de qualité garanti par notre label Elsa et des crèches partenaires sélectionnées avec attention pour leur qualité d’accueil.

8. Un accueil adapté au besoin des familles : Babilou propose de l’accueil régulier, ponctuel ou d’urgence dans ses crèches.

 

Vous êtes convaincus ? N’hésitez pas : faites votre demande de place en crèche !

 

 

Assistante maternelle ou crèche : que choisir ?

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos actualités