actualités et communiqués de presse

Handicap en crèche : quel accueil dans une crèche Babilou ?

09/04/2019


À la question de l’accueil du handicap en crèche, Babilou répond un grand « oui » ! Comment nous le garantissons ? Comment nous nous organisons ? Pourquoi nous nous engageons ? Babilou a créé le poste de Référent Accueil Inclusif pour accompagner les équipes et réfléchir avec elles à la mise en place d’un dispositif adapté aux besoins de chaque enfant en situation particulière. Cécile Arragon, Référente Accueil Inclusif chez Babilou, témoigne de sa mission.

 

 

Comment Babilou garantit un accueil inclusif ?

 

Nous sommes convaincus que les enfants en situation de handicap ont besoin de bénéficier d’une immersion naturelle au sein d’un groupe et d’un environnement réfléchi pour leur apporter des opportunités d’expérimentations, de plaisir partagé et d’apprentissages. Babilou met ainsi en place des Projets d’Accompagnement Personnalisé pour répondre aux besoins de l’enfant au sein d’une collectivité ordinaire.

 

Garantir un accueil inclusif, c’est d’abord prendre le temps d’écouter la demande ou les inquiétudes d’une famille. C’est être préparé à l’inconnu dans la démarche d’accueil et à l’éventualité que cet accueil pas tout à fait ordinaire demande quelques ajustements au bénéfice de tous. C’est permettre à des parents d’exprimer leurs attentes et dialoguer avec eux pour qu’ils confient leur enfant en toute confiance.

 

Chez Babilou, notre rôle est de les accompagner à leur rythme et de leur permettre de vivre leur fonction parentale comme n’importe quelle famille. Nous en sommes convaincus, la crèche est un lieu d’accueil pour tous ! En tant que Référente Accueil Inclusif, j’accompagne les équipes dans cette démarche.

 

Cécile, qu'est-ce que ça veut dire être "Référente Accueil Inclusif" ?

 

L’accueil du handicap en crèche requiert une organisation particulière : mon rôle est avant tout de désamorcer les craintes, de partager mon savoir-faire et d’accompagner les équipes vers des pratiques positives.

 

J’interviens auprès des équipes :

  • En organisant des journées de formation pour tous les professionnels Babilou. Ils sont sensibilisés et participent à une réflexion commune autour de notre rôle et nos ressources.
  • En créant des temps d’échanges et de partage d’expérience entre pairs.
  • En étant en contact régulier avec les directeurs dont la structure accueille des enfants en situation de handicap.
  • En étant le contact privilégié du Directeur et du Responsable de secteur lorsque le développement d’un enfant les interroge. J’interviens auprès des équipes afin de les accompagner dans leurs observations et dans leurs liens avec les parents.

 

Concrètement, comment s’organise l’accueil du handicap chez Babilou ?

 

Dans l’organisation de nos crèches, les professionnels qui accompagnent l’enfant et sa famille sont clairement identifiés. L’équipe de direction coordonne quant à elle les ressources internes et externes.

 

L’enfant est suivi par un référent qui a le souci de son parcours, des propositions qui lui sont faites et du partage d’informations à son sujet. Chaque enfant en situation de handicap bénéficie d’un Projet d’Accompagnement Personnalisé, que j’élabore et suis avec les équipes tout au long de l’accueil. C’est un outil de travail accessible aux professionnels qui permet d’agir au plus près des besoins spécifiques de l’enfant et de lui offrir un environnement réfléchi au sein du collectif.

 

À la fin de l’accueil en crèche, si les familles le souhaitent, les équipes font le lien avec l’école maternelle pour partager leur connaissance de l’enfant et leurs observations pour faciliter l’accueil de l’enfant à l’école.

 

 

Un exemple d’accueil extra-ordinaire dans une crèche Babilou ?

 

Nous avons accueilli dans 2 de nos structures Paul et sa famille pendant 4 ans.

 

Paul avait 1 an lorsqu’il a été accueilli au sein de la crèche des Funambules. Après quelques semaines d’observation, l’équipe s’étonne qu’il ait du mal à regarder les adultes dans les yeux. Il réagit peu à son environnement, il reste seul et a tendance à tourner autour des jeux plutôt que de les manipuler directement.

 

Très tôt, l’équipe de direction engage des temps d’échanges réguliers avec ses parents pour partager les observations de l’équipe et recueillir leur avis. Les parents de Paul acceptent que l’équipe affine ses observations et soit plus attentive au temps de jeu, de repas ou d’interactions sociales.

 

Lorsqu’il a 18 mois, une consultation à l’hôpital confirme les observations des professionnels : le neuropédiatre identifie un risque de trouble relationnel sévère.

 

Une collaboration avec des professionnels externes est alors mise en place : Paul est accompagné d’éducateurs spécialisés qui interviennent à la crèche pour des temps individuels avec lui et des temps de concertation avec les professionnels qui accompagnent Paul au quotidien. Ceux-ci ajustent leurs pratiques aux besoins spécifiques de Paul. Ils généralisent leur savoir-faire à tous les enfants : tout-petits groupes pour les repas, des repères pour rassurer, un langage adressé à l’enfant plus clair, des transitions en photos, de l’attention pour les gestes autonomes de la vie courante…

 

Les échanges réguliers avec la famille ont permis à Paul de bénéficier d’un parcours fluide au sein de la crèche, puis au sein du Jardin d’enfants Pom d’Api et jusqu’à l’école maternelle avec qui l’équipe a créé du lien ! Paul fréquente l’école maternelle depuis l’âge de 3 ans et demi ; il a continué à être accueilli au Jardin d’enfants pendant les vacances scolaires jusqu’à ses 6 ans. Il a même « sauté » la moyenne section de maternelle !

 

Qu’est-ce qui t’a amenée à être la Référente Accueil Inclusif chez Babilou ?

 

J’ai travaillé pendant 15 ans auprès de jeunes enfants en situation de handicap et atteints de pathologies chroniques. Pendant ces années, j’ai notamment collaboré avec de nombreuses crèches pour permettre l’accueil de ces enfants dans le collectif. Et ça m’a énormément appris !

 

Je me suis rendue compte que l’accueil du handicap dans le collectif nécessitait un travail de sensibilisation et d’accompagnement des équipes : ajuster leurs pratiques et le fonctionnement de la structure, les accompagner dans leur relation avec les familles etc.

 

J’ai rejoint Babilou il y a 10 ans, d’abord comme directrice de crèche, puis progressivement dans des missions d’accompagnement des équipes face au handicap. Aujourd’hui, je fais partie de la Direction de l’Education en tant que Référente Accueil Inclusif : je mets mon savoir-faire et mon expérience au service des équipes Babilou !

 

 

 

 

Handicap en crèche : quel accueil dans une crèche Babilou ?

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos actualités