Comment aider mon enfant à bien vivre à la crèche après tous ces mois passés à la maison ?

Entre le confinement et les vacances d’été, les tout-petits ont passé beaucoup de temps à la maison ces derniers mois. Pour certains le retour à la crèche n’a eu lieu qu’en septembre voire n’a pas encore eu lieu. Ce changement peut être difficile à vivre pour les tout-petits qui avaient l’habitude d’être avec leurs parents toute la journée.

Pour que le retour à la crèche se passe de la manière la plus sereine possible pour votre enfant, nous vous proposons quelques clés :

  • Parler de la crèche à votre enfant
  • Evoquer la situation actuelle du covid-19
  • Instaurer une routine pour votre tout-petit
  • Elargir ses relations sociales

Parler de la crèche à votre enfant

Pour se sentir en sécurité, les tout-petits ont besoin de repères et de routines. Le changement de rythme entre les journées passées à la maison et le retour à la crèche risque de le préoccuper.

En prévention, parler lui de la crèche régulièrement avant qu’il y retourne, cela lui permettra de comprendre qu’un changement aura bientôt lieu et ainsi d’être plus préparé quand celui-ci interviendra. Pour cela, vous pouvez lui parler des professionnelles de la petite enfance qui l’encadraient et qu’il connait, des activités qu’il aime faire à la crèche…

Adopter un discours calme et confiant lui permettra d’être plus serein. En effet même si votre bébé ne comprend pas tous vos mots, il ressent vos émotions, à travers le ton de votre voix, et comprend si certains sujets sont anxiogènes ou au contraire bienveillants.

Evoquer de la situation actuelle du covid-19

Dans le même but de préparer votre enfant à ce qui l’attend, vous pouvez évoquer le covid-19 avec lui : qu’est ce qui sera différent, pourquoi les grandes personnes porteront un masque, expliquez lui que se laver les mains souvent peut être un jeu… Garder un ton rassurant lui évitera de s’inquiéter mais vous pouvez quand même insister sur l’importance de ces gestes.

Instaurer une routine pour votre tout-petit

Pendant le confinement ou les vacances, votre enfant a certainement eu un rythme différent de celui qu’il a habituellement, quand il va à la crèche : coucher plus tardif, réveil pas à un horaire fixe, repas décalés…

Avant son retour à la crèche vous pouvez commencer à réinstaurer les rituels que vous aviez avant le confinement et lui faire respecter une routine régulière calquée sur celle qu’il aura quand il retournera à la crèche. Ainsi, quand le retour à la crèche aura vraiment lieu, votre enfant sera déjà habitué à ce rythme et se sentira du coup moins perdu.

En plus des horaires, vous pouvez lui demander de faire des choses qu’il fera quand il retournera à crèche, comme se laver les mains régulièrement. Une fois qu’il aura pris cette habitude, il le refera plus facilement sans se poser de question.

La mémoire du tout-petit est sensorielle : voir, toucher, entendre, sentir va lui permettre de raviver ses souvenirs. Pour cela, vous pouvez proposer à votre enfant des balades sur des itinéraires qu’il connait, comme celui de la crèche, afin de réactiver sa mémoire sensorielle.

Elargir ses relations sociales

Pendant le confinement, les relations sociales de votre enfant se sont certainement restreintes à vous, ses parents, ou peut-être à ses frères et sœurs s’il en a.

Afin qu’il s’habitue à revoir d’autres enfants et adultes à la crèche, vous pouvez organiser des sorties avec d’autres membres de vos familles, vos amis, ou même au parc. Votre enfant recommencera alors à se sociabiliser tout naturellement.

Découvrez encore plus d’astuces pour préparer votre enfance à son retour en crèche !

Je découvre toutes les astuces

Avons-nous répondu à votre question ?