paroles de professionnels

Les petits pas qui dansent

26/01/2017


Chez le jeune enfant, l’expression corporelle favorise son développement sur le plan physique, intellectuel, émotionnel et relationnel. La capacité à danser est présente avant même de pouvoir parler. Les enfants bougent de façon innée : pour se déplacer, pour exprimer une pensée ou une sensation, parce que c'est amusant ou parce qu'ils sont joyeux.

 

Chaque enfant ressent de manière individuelle les émotions induites par la musique et peut les exprimer librement avec son corps. Danser n’est donc rien d’autre que prendre du plaisir à exprimer ce que l’on ressent.

 

Chez Babilou, Farah, Educatrice de jeunes enfants à la crèche La Ferme, à Boulogne-Billancourt (92), est désireuse de partager sa passion avec les enfants et leur propose des temps de danse.

 

Les séances, que vous pouvez reproduire dans le cadre familial, se déroulent en trois temps décomposés comme suit :

 

  • Un temps d’échauffement : assis, les enfants échangent autour de la danse et effectuent des mouvements pour assouplir en douceur les membres et la nuque. L’échauffement se poursuit debout avec des mouvements plus amples.
  • Un temps en musique : au début les mouvements sont initiés par l’adulte pour accompagner les enfants dans leur créativité ; progressivement chaque enfant laisse libre cours à sa sensibilité et à son imagination.
  • Un temps de relaxation : une fois que les enfants se sont bien dépensés, ils s’assoient ou s’allongent sur le sol pour relâcher la tension accumulée et retrouver leur calme. L’adulte met une musique douce pour les inviter à la relaxation après l’effort.

 

Lors de ces temps particuliers, les enfants montrent des capacités surprenantes à saisir le rythme de la musique et à changer le tempo de leurs propres mouvements. Certains dansent seuls, d’autres ensemble. Chacun se regarde, se découvre. Certains dansent uniquement lorsqu’ils sont à l’abri des regards, d’autres dansent du début à la fin…

 

Cette expérience met en évidence l’importance du plaisir comme moteur de l’apprentissage et permet de comprendre que danser, c’est être libre de s’exprimer.

 

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos paroles de professionnels