nos crèches vertes

 

Le développement durable est au cœur de nos projets et intervient à différents niveaux :

  • Dans la conception : beaucoup de grandes ouvertures sur l’extérieur, un éclairage automatique sensible aux mouvements…
  • Dans la construction : choix des matériaux spécifiques HQE, puits canadiens…
  • Dans le fonctionnement : choix de fournisseurs écolabel pour les produits d’hygiène, jouets en bois, projet pédagogique vers une démarche environnementale…

Une crèche en bois à Echarcon :

La crèche Babilou à Echarcon (Essonne) a été pensée et réalisée autour d’une démarche respectueuse de l’environnement. D’une surface de 442 m², la structure a entièrement été construite en bois avec notamment un bardage 100% bois provenant des Alpes. La crèche dispose d’un jardin de 480 m² en gazon naturel ainsi qu'une toiture végétale, véritable isolant naturel rendant cette structure originale.

 

Une crèche écocitoyenne pour Renault :

La seconde crèche réalisée pour le Technocentre de Renault à Guyancourt (Yvelines) est une construction neuve en bois massif, labellisée Effinergie, qui a l’avantage d’allier développement durable et rapidité de construction. Elle a été conçue dans une démarche écocitoyenne et respectueuse de l’environnement avec, entre autres, l'utilisation d'équipements limitant la consommation d’eau et d’énergie, des produits d’entretien écolabellisés et de nombreuses activités vertes pour les enfants.

 

Le bio au coeur de la crèche Euralille :

La crèche Babilou située à Lille s’engage à prendre soin des enfants en privilégiant le bio pour les repas, les draps, les serviettes, les cotons et les produits d’entretien. Quant aux jouets et aux meubles, ils ont été choisis en bois PEFC.


les rencontres inter-générationnelles

 

Parce que les tout-petits et les aînés aiment échanger et partager de bons moments, plusieurs crèches du Groupe Babilou mettent en place des rencontres intergénérationnelles. Cela consiste à réaliser des temps communs entre les enfants et les personnes âgées, sous forme de rendez-vous ponctuant l’année. Moments de partages, il peut s’agir d’ateliers cuisine, jardinage, musique, peinture, de goûters, de promenades, d’anniversaires fêtés en commun. Au fur et à mesure des rencontres, chacun va apprendre à se connaître, puis à construire une relation plus solide, dans un véritable « esprit de famille ».

enfant jouant au ballon avec une personne âgée

Quelques notes de musique comme créateur de liens :

A Mertzwiller (Alsace), le multi-accueil Le Tipi des petits a mis en place un projet intergénérationnel, spécifiquement axé sur la musicothérapie, avec l’unité Alzheimer de la maison de retraite voisine. La musique est ici un bon vecteur de rapprochement entre les personnes âgées et les enfants.

 

Des échanges pour grandir :

A Vaucresson (Hauts-de-Seine), les rencontres ont lieu en alternance à la résidence ou à la crèche pour permettre à chacun de découvrir l’autre dans son propre univers. Les enfants les plus timides ont souvent moins de retenue au contact des personnes âgées, les liens s’établissent avec simplicité et spontanéité.


l'organisation en petite famille

Accueillir dans un multi accueil organisé en « petites familles » c’est accueillir les enfants, comme ils le sont dans leurs familles, entourés d’adultes, de petits cousins, de grandes sœurs et de personnes différentes. Leur niveau de développement et leurs besoins deviennent ainsi prioritaires sur leur âge.

 

L’enfant est accueilli tout au long de sa période en collectivité, dans le même espace de vie et avec les mêmes adultes. Une relation privilégiée s’établit avec la famille sur la longueur. L’espace et le temps sont organisés de telle sorte que chacun ait à la fois des moments d’intimité, des moments réservés aux rencontres avec d’autres enfants de son âge et des temps collectifs.

 

Les grands aiment aider les plus petits :

Par exemple, au multi accueil Les enfants du marais à Niort, lorsque les grands prennent leur goûter dans la salle à manger, les bébés jouent au calme dans l’espace de vie qui leur devient réservé. Par contre, avant l’arrivée des familles, c’est le temps des histoires pour tout le monde, on voit les grands fiers de raconter des histoires aux petits. 

 

Des frères et soeurs qui grandissent ensemble :

Pomme d’api à Plouay (Morbihan) accueille des enfants de 2mois ½ à 6 ans, et du coup, des frères et sœurs. Depuis septembre, Hugo est un grand qui va à l’école mais, le mercredi il retrouve ses habitudes à la crèche. Après son activité de peinture, il vient câliner sa petite sœur dans l’espace calme réservé aux bébés. Il en profite pour se reposer avant de repartir vers d’autres aventures.

petite fille souriante posant avec un bébé


la micro-crèche

intérieur micro-crèche Babilou à la gare de Roanne

Babilou Quai l'Aventure

Intermédiaires entre la structure collective et l’accueil individuel, les micro-crèches constituent un mode d’accueil innovant, permettant de concilier qualité et proximité. Les micro-crèches peuvent accueillir jusqu’à dix enfants, encadrés par trois professionnels de la petite enfance. Un effectif réduit permet un fonctionnement plus familial. Pour les familles, le montant est identique à une crèche classique et dépend du barème CNAF.

 

Le département du Rhône précurseur :

Le Groupe Babilou travaille depuis 2007 avec ses partenaires du département du Rhône pour développer un important réseau de micro-crèches. Plus de trente micro-crèches sont, à ce jour, ouvertes en Rhône-Alpes et au-delà.

 

Une micro-crèche royale :

La micro-crèche Babilou de Versailles, située à côté du Château de Versailles, en plein centre ville permet aux tout-petits d’aller à pied découvrir les produits du marché et de prendre le goûter dans le parc du château.


l'amplitude horaire large

 

Permettre à toutes les familles d’accéder à un mode de garde fiable et sécurisant est un objectif de notre projet social. Dans cet objectif, nous avons construit des projets permettant à des parents travaillant en horaires décalés de bénéficier d’une place en structure collective. Les projets pédagogiques de ces crèches sont évidemment travaillés en rapport avec cette spécificité : les rythmes de vie des enfants sont pris en compte dans leur accueil et l’individualisation de leurs besoins est une orientation pédagogique essentielle.

Aujourd’hui, ce mode d’accueil a conquis familles et clients, apportant sécurité et stabilité pour tous les enfants.

 

creche Brindille Saint-Grégoire clinique

Babilou L'Imagin’R à Blagnac - 6h30/20h :

A deux pas de l’aéroport, cette crèche de 60 berceaux accueille toute l’année avec souplesse les enfants des parents travaillant sur l’aéroport. L’organisation de l’espace et de l’équipe permet un accueil individualisé des enfants. Les parents y sont les bienvenus, tout au long de la journée, pour l’accueil des enfants mais également pour participer à leurs animations.

 

Babilou Brindille à Saint-Grégoire  - 6h30/21h30 :

Dans des locaux et avec des pratiques écologiques (puit canadien, ventilation naturelle, fabrication de leur lessive, couches Brocéliande, potager, récupération, tri sélectif…), l'équipe accueille en deux « petites familles » les enfants sur trois plannings différents : 1/3 d’enfants en planning régulier ; 1/3 en multi-semaines ; 1/3 planning différent tous les mois.Tout le projet éducatif est fortement teinté par la nécessité d’offrir une relation très individualisée à chaque enfant accueilli, afin de compenser les mouvements nombreux dans la crèche du fait des accueils à toute heure.

 

Parfum d'Enfance à Saint-Jean de Braye - 5h30/21h :

Pour répondre aux besoins des salariés-parents travaillant en équipe, Parfum d'Enfance propose une amplitude horaire élargie (plus de 14 heures/jour) et la possibilité d'alterner les horaires selon les semaines. La crèche est ouverte de 5h30 à 21h du lundi au jeudiet de 5h30 à 19h30 le vendredi.