actualités et communiqués de presse

Babilou expérimente le programme « Egalicrèche : filles et garçons sur le chemin de l'égalité»

26/01/2017


Lorsque l’on parle du genre, on distingue l’identité biologique (le sexe) et l’identité socio-culturelle (le genre) de l’être humain. Le genre aborde donc la question du rôle masculin et féminin tel qu’il est construit socialement, c’est-à-dire par l’éducation, les traditions, les valeurs, l’influence sociétale… L’égalité des genres concerne alors l’égale répartition des tâches, rôles et responsabilités dans la société, et surtout la déconstruction des stéréotypes liés au sexe.

 

Artemisia, un organisme qui s’engage contre les stéréotypes de genre

 

Partant du constat que les stéréotypes de genres sont construits dès la petite enfance, via les jouets, les livres, les médias mais aussi par les attentes des familles et leur entourage, l’organisme Artemisia*  propose aux professionnel-le-s de la petite enfance une formation intitulée « Egalicrèche : filles et garçons sur le chemin de l'égalité ». L’objectif principal du programme Egalicrèche est de favoriser le bien-être et la confiance en soi des enfants : cela passe par le repérage des inégalités filles-garçons, la déconstruction des stéréotypes de sexe et l’action pour un développement équitable des filles comme des garçons. Concrètement, le projet s’articule en 5 phases au cours desquelles les crèches sont accompagnées pendant plusieurs mois : l’observation, la formation, les mises en pratique, le bilan et le suivi.

 

*Crée en 1997, Artemisia est un bureau d’étude et un organisme de formation agréée spécialisé dans la promotion de l’égalité femmes / hommes.

 

 

La crèche Babilou l’Imagin’R se lance dans Egalicrèche

 

Séduit par cette démarche, Babilou s’est rapproché d’Artemisia pour mettre en place ce programme dans la crèche l’Imagin’R à Blagnac. La structure accueille jusqu’à 70 enfants et son équipe est composée de 23 professionnel-le-s : 19 auprès des enfants, une directrice, une adjointe et deux agents de collectivité.

 

Le projet Egalicrèche a été présenté en réunion d’équipe en janvier 2016 par Artemisia. Après plusieurs mois d’observation, Artemisia a travaillé au rendu des observations : elles portaient tant sur le choix des activités proposées, sur les jeux, sur la verbalisation que sur les attitudes différenciées selon le sexe de l’enfant. L’équipe a pu se rendre compte des comportements conscients ou inconscients qu’elle pouvait avoir face aux enfants selon leur sexe et même des attitudes des enfants face à certains jouets (les garçons face aux poupées par exemple).

 

Depuis cette étape de prise de conscience, la crèche travaille avec Artemisia à des ateliers pratiques ou de réflexions en groupe : autour du jouet par exemple, pour permettre aux enfants d’accéder librement à des activités d’éveil sans différenciation de leur identité biologique (notamment, les jeux de constructions pour les filles, ou jouer avec des poupons pour les garçons).

 

Ces ateliers mis en place à partir de la mi-février, visent à montrer aux professionnel-le-s de nouveaux positionnements à prendre dans la proposition de jeux ou d’activités d’éveil, dans l’aménagement de l’espace de la crèche, dans les livres lus ou mis à disposition. La communication avec les enfants mais aussi entre adultes (de professionnels à professionnels ou de professionnels à parents) sera également abordée. La prochaine étape concernera une sensibilisation plus approfondie aux parents déjà au courant du projet porté par l’équipe. Nul doute que si sceptiques il y a, ils laisseront place à l’enthousiasme face à ce travail utile à tous !

 

Retrouvez les aventures de la crèche l’Imagin’R sous l’œil des caméras de l’émission Les Maternelles.

 

Babilou expérimente le programme « Egalicrèche : filles et garçons sur le chemin de l'égalité»

Partagez cet article

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo Partager sur Twitter Partager sur Linkedin


Retrouvez toutes nos actualités